Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 25 Septembre 2017

Algérie: Un mémorandum de collaboration sur la valorisation des déchets entre l’ONG R20 et des industriels à Oran

Un mémorandum d’entente et de collaboration été signé lundi à Oran entre l’ONG R20 MED et des investisseurs et des industriels de l'Ouest du pays, en marge d'une visite de son président Arnold Schwarzenegger dans la capitale de l’ouest du pays.

Ce mémorandum vise à développer à Oran des projets dans le domaine du traitement et de la valorisation des déchets ménagers, s’appuyant sur le partenariat public-privé, a souligné Rachid Bessaoud, président du bureau R20 Med basé à Oran.

Une autre convention a été signée entre l’ONG R20, l’Ecole des mines de Saint Etienne (EMSE) et l’école nationale polytechnique d’Oran (ENPO) pour la mise en œuvre d’un master spécialisé en économie verte, à partir de novembre 2016, au profit des collectivités territoriales, des institutions nationales et des entreprises.

L’ex gouverneur de Californie, qui visite Oran pour la troisième fois, s’est rendu au Centre d’enfouissement technique de Hassi Bounif, pour s’enquérir du fonctionnement du centre de tri sélectif, un projet-pilote mis en place en avril 2015, appelé à être multiplié pour mieux valoriser les déchets recyclables.

Arnold Schwarzenegger s’est déplacé à la cité Ryadh Hasnaoui qui a lancé, il y a quelques mois, une opération de tri sélectif. Il s’est également rendu à la maison de l’environnement, à proximité du Jardin citadin méditerranéen.

La réalisation de cette infrastructure enregistre un taux d’avancement de l’ordre de 80%.

M. Schwarzenegger a réitéré l’engagement de son ONG R20 (Regions for Climate action) pour aider l’Algérie à valoriser les déchets ménagers, soulignant que la technologie permet aujourd’hui de réutiliser une grande partie des déchets.

"Cette technologie est à la portée de l’Algérie", a-t-il estimé, ajoutant que "le gouvernement algérien s’est engagé à rendre le pays vert".

Le président de l’ONG R20 s’est montré agréablement surpris de voir que les projets annoncés ne sont pas de simples discours mais commencent à devenir une réalité palpable.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Bentalha, thérapie de groupe au CPP pour dire l’innommable

Sondage

Ahmed Ouyahia est de retour à la tête du gouvernement dans un contexte de crise des finances publiques

Vidéos

Algérie - Les préjudices de la LFC 2009 d'Ouyahia équivalent les déficits de 2016 - Ferhat Aït Ali

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie: "Le gouvernement Ouyahia n’a aucune intention de faire des réformes" - Abdesselam Ali-Rachedi

 L’ancien député Abdesselam Ali-Rachedi estime que l’impasse était prévisible depuis 2012.  Selon lui, le pouvoir cherche « plus à camoufler le déficit qu’à le juguler ».

Algérie- Au moins 600 000 postes d’emploi inoccupés dans l'agriculture (ministre)

Quelque 600 000 postes d’emploi se rapportant à l’agriculture sont encore inoccupés sur le territoire national faute de postulants, a affirmé dimanche à Sidi Lakhdar (Aïn Defla), le ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Mohamed Mebarki, appelant les jeunes à opter pour ce créneau d’activité porteur.

Tunisie : Le projet de loi de finances 2018 annonce des jours encore plus durs aux tunisiens

 L'augmentation des taux d'imposition et notamment des différents taux de la TVA, du droit de consommation et la création d’une Contribution Sociale Généralisée, semblent être les grandes orientations prévues dans le projet de loi de Finances 2018, commentées par l'expert comptable, Walid Ben Salah.