Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 24 Juin 2017

L'Algérie retire un vaccin suspecté dans la mort de trois nourrissons

Le ministère algérien de la Santé et de la Réforme hospitalière a retiré lundi, des hôpitaux et cliniques du pays, un vaccin pentavalent suspecté dans la mort de trois enfants dans deux établissements situés dans la région d'Alger, ont indiqué les médias locaux.
Suite à l'apparition des deux premiers cas en juillet dernier, le ministère avait "immédiatement" dépêché une équipe d'experts sur les lieux afin de "mener les investigations épidémiologiques nécessaires", précisant que les premiers résultats "font ressortir que les deux cas de décès n'ont aucun lien avec le vaccin".
Mais sous la pression des parents refusant que leurs enfants soient vaccinés et l'annonce d'un troisième cas de décès, les autorités sanitaires du pays ont dû suspendre le nouveau calendrier de vaccination et retourner à l'ancien.
Le vaccin pentavalent (5 en 1), administré sous forme de trois injections aux nourrissons âgés de deux, quatre et onze mois pour les protéger contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, la poliomyélite et les infections invasives à Haemophilus influenzae de type B s'avère mortel, selon des études, pour un bébé vacciné sur 10.000.
Ce vaccin, pourtant homologué par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), a déjà été mis en cause, notamment en Inde et au Vietnam pour avoir causé la mort à des nourrissons.

Xinhua


Évaluer cet élément
(3 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

1 Commentaire

  • La vaccination, ça ne se discute pas n'est-ce pas Madame Marisol Touraine !

    Rapporter JOSEPH vendredi 14 octobre 2016 19:28
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP résiste aux coupures d’Internet et attend un Macron algérien

Sondage

Ahmed Ouyahia a appelé le gouvernement Tebboune à privatiser les entreprises publiques en difficultés. Vous pensez que cette mesure est :

Vidéos

Maghreb Mobile Expo, un salon algérien dédié aux Smartphones- Saïd Benmesbah

A ne pas manquer

Prev Next

Le CPP quasi-bienveillant avec Tebboune, féroce sur le coup de palais saoudien (audio-vidéo)

Le dernier Café presse politique du ramadan s’est joué à la dernière minute. Tebboune à l’APN à Alger et Mohamed Ibn Selmane au pouvoir à Riyad. Et surtout Souhila Benali en guest star.

Algérie- Tebboune promet de ramener le déficit commercial à moins de 10 milliards USD en 2017

Le gouvernement vise un déficit dans la balance du commerce extérieur à mois de 10 milliards de dollars d’ici fin 2017, a indiqué vendredi soir, le Premier ministre, Abdelmadjid Tebboune, à l’Assemblée populaire nationale (APN). 

Algérie : Un magazine hebdomadaire gratuit vient enrichir le paysage médiatique national

Le magazine Bladi News est disponible dans les kiosques, à l’aéroport d’Alger et, bientôt, dans le métro et les grandes artères de capitale et des wilayas avoisinantes.