Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 25 Septembre 2017

Algérie-Allemagne: les perspectives de coopération économique évoquées à Alger

Le ministre des Finances, Abderrahmane Raouya, a reçu l'ambassadeur d'Allemagne à Alger, Michael Zenner, avec lequel il a évoqué les perspectives de coopération économique entre les deux pays, a indiqué le ministère dans un communiqué.
Lors de cette rencontre, M. Raouya a mis l’accent sur l’excellence des relations qui existent entre l’Algérie et l’Allemagne, tout en relevant la nécessité de les développer et de les renforcer davantage dans l’intérêt des deux pays, note le ministère.
Le ministre a également présenté à l'ambassadeur allemand les grandes lignes du plan d’action du gouvernement qui s’articule notamment autour du renforcement de l'Etat de droit, la modernisation des finances publiques et du système bancaire, l'assainissement de la sphère économique, la promotion de l'investissement et la valorisation des richesses du pays.
M. Raouya a aussi mis en avant les possibilités existantes pour la diversification de l’économie nationale par un renforcement des relations bilatérales, en insistant sur la sous-traitance et le partenariat notamment dans le domaine de l’automobile et de l’énergie solaire, ce qui offre de grandes perspectives de développement pour les PME/PMI, ajoute le communiqué.
Pour sa part, M. Zenner a exprimé sa satisfaction pour l’opportunité qui lui est donnée d’échanger sur les voies et moyens à mettre en œuvre pour le renforcement de la coopération bilatérale entre les deux pays, en tenant compte des avantages comparatifs dans les domaines où l’Allemagne dispose de capacités de réponse avérées et en confirmant les opportunités de renforcement qui s’offrent pour les PME/PMI.
L’ambassadeur a, par ailleurs, exprimé son souhait de voir les relations algéro-allemandes se développer davantage dans l’intérêt des deux parties.

APS


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Bentalha, thérapie de groupe au CPP pour dire l’innommable

Sondage

Ahmed Ouyahia est de retour à la tête du gouvernement dans un contexte de crise des finances publiques

Vidéos

Algérie - Les préjudices de la LFC 2009 d'Ouyahia équivalent les déficits de 2016 - Ferhat Aït Ali

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie: "Le gouvernement Ouyahia n’a aucune intention de faire des réformes" - Abdesselam Ali-Rachedi

 L’ancien député Abdesselam Ali-Rachedi estime que l’impasse était prévisible depuis 2012.  Selon lui, le pouvoir cherche « plus à camoufler le déficit qu’à le juguler ».

Algérie- Au moins 600 000 postes d’emploi inoccupés dans l'agriculture (ministre)

Quelque 600 000 postes d’emploi se rapportant à l’agriculture sont encore inoccupés sur le territoire national faute de postulants, a affirmé dimanche à Sidi Lakhdar (Aïn Defla), le ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Mohamed Mebarki, appelant les jeunes à opter pour ce créneau d’activité porteur.

Tunisie : Le projet de loi de finances 2018 annonce des jours encore plus durs aux tunisiens

 L'augmentation des taux d'imposition et notamment des différents taux de la TVA, du droit de consommation et la création d’une Contribution Sociale Généralisée, semblent être les grandes orientations prévues dans le projet de loi de Finances 2018, commentées par l'expert comptable, Walid Ben Salah.