Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 25 Avril 2018

Iran: Les frappes aériennes contre la Syrie prouvent que les Etats-Unis soutiennent les terroristes (Rohani)

Le président iranien Hassan Rohani a déclaré que les frappes aériennes menées par les Etats-Unis contre la Syrie prouvaient que Washington avait des liens directs avec les terroristes, a rapporté lundi l'agence de presse Tasnim.
"Les Américains ont réagi de cette façon parce que les terroristes sont en train d'être délogés d'une région importante telle que la Ghouta orientale", a déclaré M. Rohani lors d'une conversation téléphonique avec son homologue russe Vladimir Poutine.
Il a estimé que ces frappes violaient le droit international et que le monde pourrait sombrer dans le chaos si les organisations internationales ne réagissent pas.
M. Poutine a pour sa part averti que de nouvelles frappes occidentales en Syrie sèmeraient le chaos dans les relations internationales, selon le quotidien Tehran Times.
"Vladimir Poutine, en particulier, a souligné que si de telles actions menées en violation de la Charte des Nations unies venaient à se reproduire, cela sèmerait inévitablement le chaos dans les relations internationales", a-t-il rapporté.
Samedi matin, les Etats-Unis, en coopération avec le Royaume-Uni et la France, ont attaqué des installations militaires syriennes qu'ils accusent d'abriter des armes chimiques.
Les frappes ont été ordonnées en réponse à l'utilisation présumée d'armes chimiques par les troupes syriennes au début du mois lors d'une attaque contre la ville de Douma, contrôlée par les rebelles. Le gouvernement syrien a fermement démenti ces accusations.
Des responsables politiques et militaires iraniens ont fermement condamné samedi les frappes menées par les Etats-Unis contre les installations militaires syriennes.

Xinhua


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

La hausse conjoncturelle des prix du pétrole et l’optimisme béat de l’Algérie

  L’optimisme de l’Algérie ne tient pas route parce que les arguments avancés par nombre d’expert à travers le monde font état d’une hausse conjoncturelle, même si la remontée en surface des fondamentaux laisse penser le contraire. La tendance haussière actuelle des prix du pétrole est-elle durable ? C’est le souhait de l’Algérie et c’est le pronostic fait par Mourad Preure.  Le PDG...

Pétrole: Sonatrach a réalisé un premier forage au Niger

  Outre Sonatrach, le Britannique Savannah Petroleum et le Chinois CNPC sont également présents au Niger.Sonatrach a foré son premier puits au Niger, a affirmé mardi 24 avril le PDG de la compagnie qui avait précédemment annoncé la découverte d’un gisement pétrolier dans le pays voisin.Le forage a été réalisé, selon des déclarations de M. Ould Kaddour rapportées par l’APS, par...

Bilan des importations au 1er trimestre 2018 : Hausse de la facture des céréales et du médicament

Le Centre national de l'information et des statistiques des Douanes (Cnis) a publié aujourd’hui les chiffres des importations pour le premier trimestre 2018. Si l’on a noté une baisse sensible de la facture d’importation alimentaire comparativement à la même période en 2017 (5 millions de dollars de baisse qui représentent 0,22%), qui représente tout de même 2,45 milliards de dollars,...