Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 25 Avril 2018

Tunisie-Afrique du Sud: démarrage du workshop sur l'innovation technologique

Les travaux du workshop Tunisie-Afrique du Sud sur l'innovation technologique ont démarré, lundi, à la cité des sciences, pour se poursuivre jusqu'au 19 avril courant. "S'inscrivant dans le cadre de notre coopération avec l'Afrique du Sud dans le domaine des sciences, des technologies et de l’innovation qui remonte à 2010, cet atelier vise à discuter des différentes problématiques liées à la collaboration entre l’université et l’industrie et la commercialisation des résultats de recherche”, a indiqué Slim Choura, directeur général de la Coopération internationale au ministère tunisien de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.
“Il s’agit également de débattre de la mise en place des bureaux de transfert de technologie, de la protection de la propriété intellectuelle”, a-t-il ajouté, précisant qu’un accord en matière de protection de la propriété intellectuelle sera prochainement signé avec la partie sud-africaine.
Le secrétaire d’Etat chargé de la Recherche scientifique auprès du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Khlil Amiri, a, pour sa part, indiqué que cet atelier qui s’inscrit dans le cadre d’une série de workshops organisés par le ministère et le département de sciences et technologie de l’Afrique du Sud permettra de formuler des recommandations qui ouvriront de nouvelles perspectives entre les deux pays en matière de recherche.
Ces recommandations “seront également débattues lors de mon prochain entretien avec la ministre sud-africaine des Sciences et des Technologies qui aura lieu soit à Tunis, soit à Pretoria”, soulignant qu’il existe déjà un programme conjoint entre les deux pays lancé il y a quelques années qui a permis de financer 10 projets de recherche.
Un nouvel appel à propositions sera lancé prochainement dans ce contexte, un nouveau programme bilatéral visant à promouvoir le transfert et l’innovation technologique sera mis en place.
L’ambassadeur d’Afrique du Sud en Tunisie, Mandla Harold Hoyana, a, à cette occasion, souligné que cet atelier constitue une véritable opportunité pour relever certains défis auxquels font face les deux pays dont notamment la lutte contre la pauvreté et le chômage.
Il a formulé l’espoir de voir les relations bilatérales se renforcer davantage et s’ouvrir sur d’autres domaines et secteurs.

TAP


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

La hausse conjoncturelle des prix du pétrole et l’optimisme béat de l’Algérie

  L’optimisme de l’Algérie ne tient pas route parce que les arguments avancés par nombre d’expert à travers le monde font état d’une hausse conjoncturelle, même si la remontée en surface des fondamentaux laisse penser le contraire. La tendance haussière actuelle des prix du pétrole est-elle durable ? C’est le souhait de l’Algérie et c’est le pronostic fait par Mourad Preure.  Le PDG...

Pétrole: Sonatrach a réalisé un premier forage au Niger

  Outre Sonatrach, le Britannique Savannah Petroleum et le Chinois CNPC sont également présents au Niger.Sonatrach a foré son premier puits au Niger, a affirmé mardi 24 avril le PDG de la compagnie qui avait précédemment annoncé la découverte d’un gisement pétrolier dans le pays voisin.Le forage a été réalisé, selon des déclarations de M. Ould Kaddour rapportées par l’APS, par...

Bilan des importations au 1er trimestre 2018 : Hausse de la facture des céréales et du médicament

Le Centre national de l'information et des statistiques des Douanes (Cnis) a publié aujourd’hui les chiffres des importations pour le premier trimestre 2018. Si l’on a noté une baisse sensible de la facture d’importation alimentaire comparativement à la même période en 2017 (5 millions de dollars de baisse qui représentent 0,22%), qui représente tout de même 2,45 milliards de dollars,...