Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 27 Novembre 2014

  •   Maghreb Emergent
  • mercredi 16 janvier 2013 15:50

Bellaouar revendique la prise d’otage d’In Amenas, des américains et des français parmi les otages

BelmokhtarBelmokhtar alis Abou Abbas, photo de Sahara Media

 

La katiba (phalange) de Mokhtar Belmokhtar, alias Belaouar, baptisée « ceux qui signent avec le sang », a revendiqué mercredi la prise en otage de 41 occidentaux dans une base pétrolière près d’In Amenas, dans le Sahara algérien.

Selon le responsable de la communication de cette organisation, qui a pris contact avec un site mauritanien « Saharamedia.net », il y aurait, parmi les otages, sept Américains, des français, des Britanniques et des Japonais ». Cinq otages sont retenus au sein de la base pétrolière, alors que les 36 autres seraient dans le site résidentiel de la base.

Selon lui, l’armée algérienne dispose d’une unité de 400 hommes, qui n’a pas été visée lors de l’attaque, menée « en représailles contre l’ouverture de l’espace aérien algérien à l’aviation française ».

Mokhtar Belmokhtar aurait créé cette nouvelle phalange, « ceux qui signent avec le sang », après une dissidence avec les autres dirigeants d’Al-Qaïda au Maghreb islamique, à laquelle il a longtemps appartenu.

Selon le ministère algérien de l’intérieur, l’attaque contre la base pétrolière a fait un mort et six blessés. L’armée algérienne a encerclé le site, que les terroristes menacent de faire sauter.

 


 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Banner Campaign
Banner Campaign
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Faut-il un coup d’Etat pour pousser au changement en Algérie ? Le CPP évoque la question

Vidéos

au menu du "Café presse" de RadioM : L’usine Renault, « dot » du 4e mandat et médias « embeded »

A ne pas manquer

Prev Next

« C’est la taille du marché qui a amené Renault à investir en Algérie » - (Carlos Ghosn)

Sur le choix d’investir dans une usine en Algérie, le patron de Renault Carlos Ghosn a avancé la taille du marché, « le plus grand pays d’Afrique, du monde arabe et du bassin méditerranéen ».

Algérie - L'Assemblée générale du FCE plébiscite Ali Haddad comme nouveau président

  L’élection du successeur de Réda Hamiani à la tête du Forum des chefs d’entreprise s’est déroulée à huis clos, ce jeudi à l’hôtel El Aurassi. Ali Haddad est plébiscité comme nouveau patron des patrons du FCE.  

Pétrole : "C’est l’Arabie Saoudite qui impose la tendance au sein de l’Opep" (experts)

Une réunion des pays membres de l’OPEP se tient aujourd’hui à Vienne dans l’objectif de juguler la baisse des cours du pétrole. Les experts Amor Khelif, Tewfik Hasni et Francis Perrin, interrogés par Maghreb Emergent ne se font pas d’illusions. La réunion de l’OPEP ne va pas déboucher sur une décision concrète à même de remonter les prix du pétrole.