Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 27 Novembre 2014

  •   Merouane Korso
  • lundi 28 janvier 2013 16:07

CAN 2013 – Algériens et Marocains "unis" par la défaite… en attendant les Tunisiens

Msakni



Les pays du Maghreb sont unis… dans la défaite. La coupe d'Afrique des Nations 2013 n'a pas souri aux trois équipes maghrébines engagées dans cette compétition footballistique continentale. Le Maroc et l'Algérie, faisant partie des favoris, ont été sortis par la petite porte au premier tour. Il reste la Tunisie pour essayer de sauver face au Togo une présence maghrébine…

 

 

 

Fin de compétition pour les ''Fennecs'' algériens, matés par la Tunisie (0-1) et le Togo (0-2). Avec une équipe très remaniée, le coach bosnien des Fennecs Vahid Halilodzic n'a eu que ses cheveux à arracher pour exprimer sa déception pour les deux sorties ratées de ses capés. L'Algérie, un des favoris de la compétition, du moins sur le papier, sort prématurément de la compétition. Immense désillusion pour les supporters ''chartérisés'' par l'opérateur de téléphonie mobile Mobilis. Elle jouera pour la forme le troisième match contre la Cote d'Ivoire, un des grands favoris pour le sacre continental. Pour bien marquer cette élimination inattendue, le quotidien marocain ''Le Matin'' estime que l'Algérie est restée ''à Quai'' lors de cette CAN2013. Au lendemain de la débâcle algérienne, les Lions de l'Atlas vont vivre les mêmes sensations, celles d'un échec prématuré. En dépit d'un match héroïque face au pays organisateur, l'Afrique du Sud, le Maroc n'a pu faire que match nul (2-2), et sort ainsi de la compétition par un mauvais goal average. Rachid Taoussi, le cholérique entraîneur du Maroc et de sa légion étrangère, est pourtant optimiste au final. "Notre bilan, au terme de cette échéance continentale est positif.'' ''Le Matin'' commente de son côté: ''c'est fini pour les Lions de l'Atlas''. Seule la Tunisie, qui a battu l'Algérie (1-0), et qui a été sévèrement corrigée par la Côte d'Ivoire (0-3) est en sursis. Son dernier matche contre le Togo sera capital: les tunisiens doivent remporter le match pour aller en quarts de finale ou plier bagages et rentrer au pays. Le Togo, qui a raté le coche face à la Côte d'Ivoire (1-2), s'est rattrapé face à l'Algérie, et compte poursuivre l'aventure contre la Tunisie mercredi. Serge Gakpe, attaquant togolais, n'a aucun doute sur la victoire: "On doit gagner ou faire match nul. Mais on ne va pas jouer avec le frein à main. On peut envisager les quarts de finale, c'est l'état d'esprit qui fera la différence.'' En fait, c'est cet état d'esprit de gagneur qui semble avoir déserté les rangs des trois sélections maghrébines. La CAN 2013 aura été comme les précédentes pour les supporters maghrébins: une immense désillusion. Et ''cela fait mal'', estime le quotidien algérien El Watan.


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Banner Campaign
Banner Campaign
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Faut-il un coup d’Etat pour pousser au changement en Algérie ? Le CPP évoque la question

Vidéos

au menu du "Café presse" de RadioM : L’usine Renault, « dot » du 4e mandat et médias « embeded »

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie - L'Assemblée générale du FCE plébiscite Ali Haddad comme nouveau président

  L’élection du successeur de Réda Hamiani à la tête du Forum des chefs d’entreprise s’est déroulée à huis clos, ce jeudi à l’hôtel El Aurassi. Sans surprise, Ali Haddad a été plébiscité comme nouveau patron des patrons du FCE.  

Pétrole : "C’est l’Arabie Saoudite qui impose la tendance au sein de l’Opep" (experts)

Une réunion des pays membres de l’OPEP se tient aujourd’hui à Vienne dans l’objectif de juguler la baisse des cours du pétrole. Les experts interrogés par Maghreb Emergent ne se font pas d’illusions. La réunion de l’OPEP ne va pas déboucher sur une décision concrète à même de remonter les prix du pétrole.

Réduction du plafond de production de l’OPEP : Pas de décision spectaculaire en vue

 Les pays membres de l’OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole) vont se réunir ce jeudi à Vienne (Autriche) pour tenter d’améliorer les cours pétrolier, en déclin depuis la mi-juin, par une hypothétique décision de réduction du plafond de production de l’Organisation.