Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 23 Novembre 2014

  •   Tunis Afrique Presse
  • mardi 29 janvier 2013 11:06

Tunisie - Des unités spéciales ont été chargées de protéger les champs de pétrole et de gaz

borma champ pétrolierLe champ pétrolier d’El Borma est un des sites concernés par cette mesure.


Cette mesure vise à protéger principalement les champs situés près de la frontière tuniso-algérienne, ont déclaré à TAP des "sources sécuritaires". Elle est motivée par la crainte d’une réédition, en Tunisie, du scénario de la prise d’otages d’In Amenas, dans l’extrême Sud algérien.


Les autorités tunisiennes ont installé des unités spéciales et de veille dans les différents sites importants, pour la protection des champs de pétrole et de gaz, dans le périmètre saharien du pays" ont indiqué, lundi, des sources sécuritaires informées au correspondant de l'agence TAP à Tataouine.
Les mêmes sources ont ajouté que "cette mesure vise la prévention contre tout acte terroriste ciblant ces champs, surtout ceux situés sur la frontière tuniso-algérienne".
Elles ont expliqué que cette mesure préventive a été prise, en raison des affrontements en cours actuellement au nord du Mali et à la suite de l'attaque terroriste contre le complexe pétrolier algérien de In Amenas et également au terme de la réunion tripartite entre les chefs des gouvernements de Tunisie, de Libye et d'Algérie, dans la ville libyenne de Ghedames, le 12 janvier 2013.
L'agence TAP n'a pas pu recueillir de plus amples informations, malgré les efforts pour contacter une source du ministère de la Défense nationale.


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Banner Campaign
Banner Campaign
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Faut-il un coup d’Etat pour pousser au changement en Algérie ? Le CPP évoque la question

Vidéos

au menu du "Café presse" de RadioM : L’usine Renault, « dot » du 4e mandat et médias « embeded »

A ne pas manquer

Prev Next

Guerre des ondes : Le gouvernement Rajoy se range du côté algérien contre les radios espagnoles

Selon le site de la radio espagnole Cadena SER, le gouvernement algérien croit que les radios espagnoles augmentent délibérément la puissance de leurs émetteurs et envahissent ainsi les ondes sur tout le littoral algérien.

Algérie - Abdellatif Benachenhou appelle à la réduction des investissements publics

Pour l’ancien ministre des Finances, la relation entre le taux d'investissement public, qui avoisine les 60% du montant global de l'investissement en Algérie, et celui de la croissance économique "n'est pas normale".

Ali Haddad à Amar Ghoul : « Le ciel sera ouvert ! »

Seul candidat en lice à la présidence du Forum des chefs d’entreprises (FCE), le patron du groupe ETRHB Haddad bénéficie du soutien au plus haut niveau de l’Etat.