Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 25 Septembre 2017

Prix Ali Boudoukha d’investigation, le jury dévoile les deux articles nominés

 Le jury attribuera le prix du meilleur article d’investigation au lauréat le 26 juillet prochain. 

 

Le jury du 2e prix Ali Bey Boudoukha qui récompense le meilleur article d’investigation paru dans la presse algérienne, a sélectionné deux candidatures parmi cinq retenues.

Le lauréat de cette édition 2017 sera choisi parmi les articles de :

 - Tarek Hafid : « Industrie du phosphate : Un engagement de 15 milliards de dollars avec une entreprise fantôme » in Le Soir d’Algérie du 15 février 2017. 

- Rabah Gasti et Mouloud Fater : « Reggane : Le blues de la Gerboise bleue » in Liberté du 15 juin 2017.

  Le jury composé de Lotfi Madani (consultant communication), Souhila Benali (journaliste), Said Djaafer (journaliste) et Sofiane Hadjadj (Editeur)  s’est réuni ce lundi 17 juillet au siège du journal en ligne Maghreb Emergent organisateur du concours.  

Le nom du lauréat unique de cette 2e édition du prix sera révélé lors de la cérémonie de remise mercredi 26 juillet prochain. La 2eme édition du prix Ali Boudoukha bénéficie d’une dotation de 400 000 dinars qui est en cours de collecte sur la plate forme   https://www.kisskissbankbank.com/seconde-edition-du-prix-ali-boudoukha-du-meilleur-article-d-investigation-algerien?ref=recent    

Les contributions participatives ont permis de réunir un peu plus de 1000 euros, il reste dix jours de campagne. En 2014, le prix Ali Boudoukha avait été remis à titre d’encouragement à trois journalistes. Les 300 000 dinars de la dotation avaient été partagés à égalité entre les trois lauréats.

 


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Bentalha, thérapie de groupe au CPP pour dire l’innommable

Sondage

Ahmed Ouyahia est de retour à la tête du gouvernement dans un contexte de crise des finances publiques

Vidéos

Algérie - Les préjudices de la LFC 2009 d'Ouyahia équivalent les déficits de 2016 - Ferhat Aït Ali

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie: "Le gouvernement Ouyahia n’a aucune intention de faire des réformes" - Abdesselam Ali-Rachedi

 L’ancien député Abdesselam Ali-Rachedi estime que l’impasse était prévisible depuis 2012.  Selon lui, le pouvoir cherche « plus à camoufler le déficit qu’à le juguler ».

Algérie- Au moins 600 000 postes d’emploi inoccupés dans l'agriculture (ministre)

Quelque 600 000 postes d’emploi se rapportant à l’agriculture sont encore inoccupés sur le territoire national faute de postulants, a affirmé dimanche à Sidi Lakhdar (Aïn Defla), le ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Mohamed Mebarki, appelant les jeunes à opter pour ce créneau d’activité porteur.

Tunisie : Le projet de loi de finances 2018 annonce des jours encore plus durs aux tunisiens

 L'augmentation des taux d'imposition et notamment des différents taux de la TVA, du droit de consommation et la création d’une Contribution Sociale Généralisée, semblent être les grandes orientations prévues dans le projet de loi de Finances 2018, commentées par l'expert comptable, Walid Ben Salah.