Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 19 Août 2017

  •   Maghreb Emergent
  • samedi 12 août 2017 16:54

Libye : Haftar veut 20 milliards d'euros de l’UE pour contenir les flux migratoires vers l’Europe

Haftar veut « des formations pour les garde-frontières, des munitions, des armes, mais surtout des véhicules blindés, des jeeps pour le sable, des drones, des détecteurs, des lunettes de vision nocturnes, des hélicoptères ».

 

Le maréchal Khalifa Haftar, estime à « 20 milliards de dollars sur 20 ou 25 ans » l'effort européen nécessaire pour aider à bloquer les flux de migrants à la frontière sud du pays.  « Le problème des migrants ne se résout pas sur nos côtes. S’ils ne partent plus par la mer nous devons les garder nous et la chose n’est pas possible », a-t-il expliqué dans un entretien paru samedi au quotidien italien Corriere della Sera, rapporte l’AFP. Et d’ajouter : « Nous devons au contraire travailler ensemble pour bloquer les flux sur 4 000 kilomètres à la frontière désertique libyenne du Sud. Mes soldats sont prêts. Je contrôle plus des trois quarts du pays. Je possède la main-d’oeuvre, mais il me manque les moyens ».

L'homme fort de l'Est libyen veut « des formations pour les garde-frontières, des munitions, des armes, mais surtout des véhicules blindés, des jeeps pour le sable, des drones, des détecteurs, des lunettes de vision nocturnes, des hélicoptères ». Une « liste » de ces exigences est en cours d’élaboration pour l’envoyer au président français Emmanuel Macron qui aurait demandé à Haftar quels sont ses « besoins » pour contenir les flux migratoires vers l’Europe. La proposition de Haftar est d’installer des campements mobiles de 150 hommes au minimum tous les cent kilomètres, avec tous les moyens demandés. Ce programme coûtera « environ 20 milliards de dollars sur 20 ou 25 ans pour les pays européens unis dans un effort collectif », a-t-il dit, selon la même source.

Hafter s’est engagé aux cotés de Fayez Al Sarraj à un cessez-le-feu et au processus de réconciliation nationale en Libye, lors d’une rencontre tenue le 25 juillet dernier à Paris. Lors de cette rencontre initiée par le président français, la question des flux migratoire vers l’Europe avait été abordée. Cette question figurait en bonne place dans la déclaration conjointe sanctionnant cette rencontre. « Nous allons œuvrer pour que toutes les forces sécuritaires et militaires  en présence s’associent à ce plan dans le cadre de la réunification des  institutions militaires et sécuritaires afin de se coordonner dans la lutte  contre le terrorisme, d’assurer le contrôle des flux migratoires qui  transitent par le territoire libyen, de sécuriser et de contrôler les  frontières et de lutter contre les réseaux criminels organisés, qui  instrumentalisent la Libye et qui déstabilisent la Méditerranée centrale », est-il écrit dans la déclaration. 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



1 Commentaire

  • Quand ils n'arriveront plus à passer en Libye, devinez qui c'est-y qui va se retrouver avec le fleuve détourné?
    Je note qu'à l'heure actuelle où ils sont menacés de mort tous les jours de leur vie, tués pour leurs organes, rançonnés, dépouillés, vendus en esclavage, le flot des Subsahariens sur la Libye ne tarit pas. Alors que dire de l'Algérie véritable pays de Cocagne où ils ne trouvent certes pas le gîte mais où ils trouvent le couvert, le beurre et l'argent du beurre généreusement offert par la population en quête de hassana.

    Rapporter LHomme de Méchta lundi 14 août 2017 01:19
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

La fabrication des panneaux solaires coûterait très cher à l’Algérie-Pr Omar Aktouf

Sondage

L’Algérie a battu ce mois de juillet un nouveau record du pic maximum appelé (PMA) en électricité. Le PMA oblige Sonelgaz à un investissement de plus de 500 milliards de dinars par an.

Vidéos

L’ambassadeur italien à Alger a évoqué sur Radio M le procès Saipem et l’investissement de Cevital en Italie

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Le retour de Ahmed Ouyahia inquiète les souscripteurs AADL

  La désignation d’Ahmed Ouyahia Premier ministre, en remplacement de Abdelmadjid Tebboune, a semé une véritable panique parmi les souscripteurs de la formule de logement location vente (AADL2). Des craintes de la suppression de cette formule avant même la livraison de tous les projets inscrits ont été exprimées par des demandeurs de logements.

Tunisie - Rattrapé par une affaire d’infraction à la loi sur les changes, le ministre des finances Fadhel Abdelkefi démissionne

  Un jugement sur une affaire d'infraction à la loi sur le change par Tunisie Valeurs, société d'intermédiaire en Bourse qu'il dirigeait avant de devenir ministre, contraint Fadhel Abdelkefi à la démission.   Le ministre des Finances par intérim et ministre de l'Investissement, du développement et de la coopération Internationale, Fadhel Abdelkefi a annoncé vendredi sur les ondes de Mosaïque Fm qu’il a...

Terrorisme: Quatorze morts en Catalogne, une attaque plus vaste sans doute évitée

 La police catalane a lancé une vaste opération antiterroriste vendredi après avoir abattu cinq suspects à Cambrils, à 120 km au sud de Barcelone, ville touchée quelques heures plus tôt par une attaque à la fourgonnette qui a fait au moins 13 morts.