Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 16 Septembre 2014

High-Tech

mercredi, 10 septembre 2014 00:05
Publié dans Editos
Banner Campaign
Banner Campaign
Banner Campaign

A ne pas manquer

Prev Next

L’Algérie renégocie les termes des accords sur les projets pétrochimiques « énergétivores »

Sonatrach a commencé à revoir un à un les accords conclus avec les partenaires étrangers dans le domaine de production des fertilisants. Objectif :obtenir des prix plus rémunérateurs pour une matière première qui peut représenter jusqu’à 85% de la valeur du produit final.

L’Etat algérien a-t-il surpayé la «nationalisation» d’El Hadjar ?

  En 2012, l’ensemble des titres d’ArcelorMittal dans le complexe sidérurgique d’El Hadjar (70%) valait à peine 19 millions de dollars américains (USD). Cevital avait offert 23 millions pour les acquérir. Mais, le gouvernement aurait  tout fait capoter avant de faire une offre beaucoup plus intéressante pour le groupe de   Lakshmi Mittal.

L’article 87 bis, combien ça pourrait coûter ?

  L’abrogation de l’article 87 bis devrait avoir  des conséquences macroéconomiques en chaine aussi bien  sur le budget de fonctionnement de l’Etat que sur les entreprises du secteur économique .Les économistes signalent que les conséquences devraient aussi concerner nos équilibres financiers extérieurs devenus très fragiles depuis la fin de l’année dernière.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6