Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 20 Juillet 2017

  •   Maghreb Emergent
  • dimanche 24 mars 2013 12:05

Supplément économique du Quotidien d'Oran du 19 au 25 Mars 2013


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Facebook, lanceur d'alerte ou tribunal populaire? (les éclairages d'Akram Kharief)

Vidéos

Société Générale Algérie a réalisé un résultat net de 5,6 milliards DA en 2016

A ne pas manquer

Prev Next

L’Union européenne appelle l’Algérie à améliorer le climat des affaires

Le commissaire européen Johannes Hahn a indiqué aujourd’hui à Alger que l'UE est « un partenaire-clé pour la diversification de l'économie algérienne, avec des projets en faveur de la croissance économique ». Le financement des projets de jumelage et d’assistance technique, a-t-il indiqué, « a atteint une valeur de plus de 200 millions d'euros couvrant un large éventail de secteurs allant de l’agro-industrie...

Algérie - La production du groupe Gica (ciment) a progressé de 4% en 2016

La Société des ciments d’Aïn el Kebira (SCAEK) a contribué aux bons résultats du groupe avec, en 2016, une production de 1,370 million de tonnes de ciments ; elle devrait passer à plus de 3 millions de tonnes avec sa nouvelle ligne, entrée en production le premier trimestre de 2017.

L’ambassadeur italien à Alger a évoqué sur Radio M le procès Saipem et l’investissement de Cevital en Italie (audio)

Pour ce qui est des tensions que connaît le projet d’investissement du groupe algérien Cevital au niveau du complexe sidérurgique de Piombino, l’ambassadeur a tenu à dissiper tout malentendu. Il a assuré que le groupe algérien n’avait commis aucune faute, ajoutant que c’est le secteur italien de la sidérurgie qui est « compliqué ».