18 quintaux de poissons congelés avariés saisis dans la ville de Monstaganem

Des poissons pourtant destinés à la vente…

Poissons
Une cargaison de 18 quintaux de poissons congelés destinée à la vente, réquisitionnée dans la ville de Monstaganem

Le 19 janvier 2022, les policiers ont fait une découverte durant la vérification d’une marchandise à l’entrée de la ville de Monstaganem. Pourquoi les autorités ont-ils dû prendre cette décision ? Focus!

Les autorités interpellés par une odeur nauséabonde

Pour effectuer un contrôle régulier sur les transports, la police de Monstaganem a mis en place un barrage de sécurité. Un camion frigorifique a attiré l’attention de l’autorité. Un détail qui l’a mené à réaliser une fouille.

Les policiers ont été rapidement tiqués par l’odeur infecte qui provenait du camion susmentionné. Ils ont ensuite découvert 18 quintaux de poissons congelés avariés qui devraient être réservés à la vente. L’analyse d’échantillons a évidemment mené à la conclusion que les poissons en question ne pouvaient plus être consommés.

Poissons avariés

Une procédure judiciaire a été enclenchée tandis que les marchandises ont été détruites en présence des services concernés.

 

➡️ A lire aussi :  Allocation chômage Algérie : pourquoi les employeurs s'inquiètent ?