Aïd Al Adha 2022 : la date officiellement fixée en France

Aïd Al Adha 2022 la date officiellement fixée en France

Les musulmans de France s’apprêtent à accueillir la fête de l’Aïd-Al-Adha qui s’approche à grand pas. Bien qu’aucune date n’ait été annoncée auparavant, elle est officiellement fixée en France par le Conseil Théologique Musulman résidant. Toutes les informations vous sont détaillées dans cet article !

Le Conseil Théologique Musulman annonce la date officielle

Tout comme les croyants musulmans du monde entier, les croyants pratiquants algériens de la France se préparent pour la célébration de l’Aïd-Al-Adha qui se déroulera normalement pour ce mois de juillet.

A l’occasion de cette avenue très rapide de la fête, le conseil théologique musulman a annoncé une date pour la célébration de la dévotion d’Ibrahim à Dieu. A noter que le conseil théologique musulman regroupe d’imams, d’experts et de théologiens.

Autrement dit, la date fixée tient parfaitement en compte les données scientifiques relatives au mois de Dhou el Hidja.

Ainsi, le conseil théologique musulman fixe la date du samedi 08 juillet 2022 pour célébrer la fête du sacrifice. Cette annonce s’est faite suite à un communiqué rendu public le samedi 25 juin.

Aïd Al Adha, un guide lors du sacrifice

Aïd Al Adha, un guide lors du sacrifice

En commémoration à la volonté d’Ibrahim de sacrifier son fils et à sa foi inaltérable, les musulmans sacrifient du mouton pour célébrer la fête de l’Aïd El-Adha. Il est à noter que plus de 100 000 moutons sont sacrifiés en France à l’occasion de la célébration de la fête du sacrifice.

Autrement dit, le nombre d’abattage des moutons explosera sur une période comprise entre un jour et trois jours. Par conséquent, le gouvernement français a instauré des règles et mesures temporaires afin de maintenir une meilleure organisation de la fête.

➡️ A lire aussi :  Air Algérie : programme des vols supplémentaires - Déception sur ceux en destination de France

Ainsi, un guide officiel est publié pour tous les algériens et musulmans établis en France. Parmi ces recommandations, le ministère de l’Agriculture souligne qu’il faut toujours effectuer le sacrifice dans un abattoir.

Par ailleurs, l’animal qui fera l’objet du sacrifice doit dépasser l’âge de deux ans pour les bovins et l’âge de six mois pour les ovins.

Le gouvernement français a formellement souligné que le non-respect des recommandations inscrites dans le guide sera suivi d’un paiement d’amende allant jusqu’à 15 000 euros.

🚗 Les marques de voitures les pl...
🚗 Les marques de voitures les plus vendues en Algérie en 2022