Air Algérie : Situation financière encore fragile

Air Algérie : Situation financière encore fragile

Depuis l’ouverture de la frontière aérienne au début du mois de Juin, Air Algérie, effectue des vols presque partout dans le monde. En effet, elle opère des dizaines de liaisons chaque semaine, une activité presque proche de celle d’avant la pandémie du Covid-19.

Ce retour à la normale semble constituer un signe de rétablissement définitif du secteur aérien algérien. Toutefois, de nombreux travaux restent à faire avant de confirmer véritablement la stabilité des recettes de cette compagnie aérienne algérienne.

Une situation financière encore insatisfaisante

Air Algérie n’est pas encore sortie de l’auberge après la crise du Covid-19 qui a fragilisé ce secteur. En effet, le chargé de la communication d’Air Algérie, Amine Andaloussi en l’occurrence, a confirmé ce constat lors d’une présentation effectuée sur la chaîne Echorouk.

Air Algérie : Situation financière encore fragile

Ainsi, Amine Andaloussi a souligné que la perte supportée par ce secteur a été très importante lors de la pandémie de 2019. Selon ses propos, Air Algérie a dû supporter une perte de 300 millions de dollars durant cette période.

Toutefois, Amine Andaloussi reste positif à l’égard de cette situation. Lors de son passage sur le plateau, il a précisé que la situation financière de l’Air Algérie est en voie de stabilité même si parler de bénéfice est encore trop tôt.

Un énorme travail attend le nouveau PDG d’Air Algérie

Rétablir définitivement le secteur aérien national ne se fait pas sur un coup de tête. Selon Amine Andaloussi, l’innovation et l’amélioration des services proposés aux clients devraient occuper la première pensée de la nouvelle direction.

Dans ce sillage, le nouveau département de Yacine Benslimane devrait également entamer les dossiers importants notamment le renforcement de la flotte nationale et l’ouverture de nouvelles lignes internationales. L’ajustement des tarifs sur la desserte France-Algérie devrait également constituer une priorité de premier ordre.

➡️ A lire aussi :  Le toit d'une école bricolée choque les algériens
✈️​ Bientôt la fin de « Air...
✈️​ Bientôt la fin de « Air Algérie » – Vrai ou faux ?