Air Algérie : une restriction de plus qui ne va pas ravir les voyageurs

Des restrictions de plus en plus sévères face à une situation alarmante

Air Algérie

La situation sanitaire évolue à plein régime dans la plupart des pays à travers le monde. L’Algérie en fait partie. Récemment, le président de la République a annoncé des nouvelles déroutantes qui touchent une grande partie des habitants et des voyageurs. Focus!

Algérie : en route vers des restrictions plus sévères ?

La situation devient très critique en Algérie. D’ailleurs, lors de son communiqué, le président de la République a souligné que : « il a été noté que certains vols à destination de l’Algérie ont enregistré un grand nombre de cas de contaminations au covid-19, ce qui oblige, dans l’immédiat, à resserrer davantage le contrôle, tout en réduisant le nombre de ces vols si nécessaire ».

Air Algérie

Bien que cette information reste encore assez floue pour l’instant, le sort des étudiants est déjà scellé. Pour les protéger, en effet, de cette 4e vague, l’école sera fermée sur une durée de 10 jours. Les trois cycles sont les plus concernés.

Programme de diminution des nombres de vols en vue ?

Jusqu’à aujourd’hui, aucun pays n’arrive à sortir la tête de l’eau face à la pandémie du Covid-19. Si le nombre des cas a diminué légèrement en mois de novembre et décembre, les contaminations ont éclaté en moins de 24 heures. Avec 8 décès et 1359 nouveaux cas, l’Algérie se trouve actuellement au summum.

Un aéroport en Algérie

En effet, le nouveau variant Omicron fait le tour dans le pays et y laisse des traces. Conscient de la difficulté de la situation, Abdelmadjid Tebboune a annoncé le renforcement des mesures restrictives sur les vols aériens durant une réunion sur l’évolution de la situation épidémique ce mercredi.

Il n’exclut pas la possibilité de la diminution au niveau de la liberté des voies aériennes.