Algérie devenu premier fournisseur de gaz en Italie

Le pays réussit à devancer la Russie pour la première fois depuis une décennie

Gaz en Algérie

L’Algérie a réalisé un énorme exploit depuis le début de cette année courante. Dorénavant, le pays se trouve en tête de classement des fournisseurs de gaz en Italie ! Focus!

Russie se place loin derrière l’Algérie

Effectivement, les données récemment recueillies en termes d’approvisionnement de gaz prouvent la montée en puissance de l’Algérie dans le domaine.

Oui, d’après l’agence de presse italienne, le volume livré par le groupe Sonatrach vers le pays susmentionné depuis le début de cette année atteint les 1,5 milliard de mètres cubes. La Russie, quant à elle, n’a pas réussi à surpasser ce chiffre et creuse l’écart à 300 millions de mètres cubes.

En effet, la quantité qu’elle fournit en Italie est à 1,2 milliard de mètres cubes.

Abdelkrim Touahria aurait d’ailleurs affirmé durant son entretien avec la source susmentionnée que : « l’Algérie garantit l’approvisionnement en gaz de l’Italie selon les quantités contractuelles et aux mêmes prix convenus, malgré la crise mondiale du gaz et troubles géopolitiques autour de cette matière énergétique vitale ».

Gaz en Algérie

L’accord amical entre l’Algérie et l’Italie

Lors de l’entrevue, l’ambassadeur d’Algérie à Rome susmentionné revient sur les paroles du Président Sergio Mattarella pendant sa descente en Algérie au mois de novembre.

Ce dernier a dit que le président algérien « avait fourni des garanties à la partie italienne concernant la poursuite du flux de gaz algérien vers l’Italie sans augmenter des prix ». En clair, l’Algérie assure les volumes fixés au préalable dans les contrats et ne prévoit aucune hausse de prix.

Pour le diplomate « cela exprime la volonté de l’Algérie d’aider l’Italie dans cette circonstance difficile ». Il a terminé en disant que « l’amitié réelle entre les deux pays va au-delà des simples intérêts matériels ».

➡️ A lire aussi :  Pour plus de céréales en Algérie : une nouvelle technique de production