Algérie Ferries : renforcement des traversées Alger – Naples assez prometteur

Algérie Ferries renforcement des traversées Alger – Naples assez prometteur

Après l’annonce sur la réouverture des dessertes maritimes, une autre grande nouvelle fait ravir les clients de l’Algérie Ferries. En effet, la compagnie maritime compte accentuer les traversées joignant la capitale Alger et Naples. Voulez-vous en savoir plus ? Vous êtes au bon endroit !

Une première traversée maritime satisfaisante

Le premier voyage reliant Alger et Naples semble s’être bien déroulé d’après le Directeur général de l’ENMTV par intérim, Saïd Mohellebi. Ce dernier a, en effet, assisté à l’arrivée de cette première traversée de ce mois de juillet. Il a stipulé que ce voyage était un succès que ce soit en aller ou en retour. Cette grande première, allant de l’Italie vers l’Algérie, a recueilli 711 passagers et 156 véhicules.

Algérie Ferries renforcement des traversées Alger – Naples assez prometteur

A noter que l’Algérie Ferries enregistre encore des voyages maritimes dans les deux mois à venir, c’est-à-dire le 3 et le 14 août ainsi que le 4 et le 18 septembre. Cette desserte maritime, qui a eu lieu dernièrement, a été de nature inaugurale.

Face à cette jouissance, le DG temporaire de l’ENMTV envisage d’augmenter les traversées entre ces deux grandes villes. Cela pourrait-il être une bonne ou une mauvaise idée ?

Une initiative prometteuse ou un fiasco ?

Bien que cette réflexion, un peu prise à la hâte, semble être avantageuse aux yeux de Saïd Mohellebi, les avis sont partagés et douteux pour quelques-uns.

Quelques voyageurs n’adhèrent pas à cette décision de renforcement de traversées. Et même, une source provenant de la compagnie maritime aurait affirmé que ces dessertes n’étaient aucunement rentables. Tariq Ibn Ziyad n’aurait transporté aucun passager sur la destination Alger-Naples.

➡️ A lire aussi :  Traversée France – Algérie : le député annonce une multiplication future des voyages

Néanmoins, nous avons pu constater qu’un grand nombre d’intéressés demeure bénéficiaire de ces nouvelles dessertes, y compris les diasporas algériennes qui habitent en Italie.