Appel à la vaccination : une bataille qui n’est pas gagnée

Le Ministre de la Santé ne perd toutefois pas espoir

Vaccin en Algérie

L’Algérie fait face actuellement à une recrudescence de cas de Covid-19. Face aux chiffres très préoccupantes du Variant Omicron, le ministère de la Santé encourage les citoyens à se faire vacciner.

Le Ministre de la Santé pousse à la vaccination

Le ministre de la Santé, Abderrrahmane Benbouzid, a refait une affirmation selon laquelle la vaccination est la seule issue pour faire face au Covid-19. Il appelle alors les pouvoirs concernés à activer la campagne de vaccination.

Notamment, c’est ce qui a été discuté lors d’une réunion par visioconférence menée par le ministre et les directeurs de la santé.

Le pays lutte depuis quelques mois contre le variant Omicron, qui est très contagieux et représente actuellement 60 % des infections.

COVID en Algérie

Le ministre de la Santé invite la population à se faire vacciner pour briser la chaîne des contaminations qui risquent d’affaiblir les établissements sanitaires du pays. Il a ajouté que pour le moment, les professionnels de santé se débrouillent. Mais il reste à savoir dans combien de temps ils arriveraient à tenir le coup.

Si ce nouveau variant est peu susceptible de provoquer des cas graves, il se propage plus rapidement et plus aisément que les autres souches. D’ailleurs, il est déjà très dominant dans plusieurs pays. Il contamine aussi les vaccinés.

Le vaccin est la « seule solution » selon le Ministère

Pendant la réunion, le ministre appelle à relancer la campagne nationale de vaccination afin de mobiliser tout le monde. Il a insisté sur la mise en place de cette note en collaboration avec les pouvoirs locaux.

➡️ A lire aussi :  Montage automobile en Algérie et l’importation de véhicules - Ce que dit le Ministre

Il a également appelé à combattre les rumeurs et les fausses informations qui se relaient sur les réseaux sociaux, évaluant que celles-ci cherchent à semer le doute dans la société.

Pendant cette rencontre, Abderrrahmane Benbouzid a écouté les directeurs de santé quant à l’évolution de la situation locale concernant les conditions de soins dans les centres hospitaliers.

COVID en Algérie

Enfin, le responsable a insisté sur le fait de recevoir les patients dans les bonnes conditions, leur garantir une prise en charge adéquate au sein des hôpitaux et veiller à la disponibilité des moyens matériels et des ressources humaines pour affronter la pandémie.

❌​ La CNAS contre certaines ent...
❌​ La CNAS contre certaines entreprises - découvrez les causes !