Belabed annonce des mises à jour innovantes pour la prochaine année scolaire

Le ministre de l’Éducation nationale algérien souhaite entreprendre des réformes pour l’année scolaire 2022-2023. Retrouvez les détails des actions promulguées par son ministère.

Des réformes amorcées au niveau de l’enseignement secondaire

Il y a quelques semaines, le ministère a dévoilé l’ouverture de la filière “Arts” à partir de la prochaine rentrée. À terme, les élèves auront l’opportunité d’obtenir le bac artistique.

Cela faisait un moment que les autorités avaient pour ambition de créer cette nouvelle spécialité. Les élèves y auront accès à partir de la 2ᵉ année de l’enseignement secondaire général et technologique. Les jeunes talents artistiques pourront ainsi développer leur capacité et bénéficier d’un encadrement adéquat pendant 2 ans.

 

La filière propose par ailleurs quatre orientations, à savoir la musique, les arts plastiques, le théâtre et l’audiovisuel. Il faut également s’attendre à de nouvelles mesures pour la rentrée scolaire 2022-2023.

Entrée de l’école primaire dans l’ère du numérique

Abdelhakim Belabed a annoncé mercredi dernier, lors de la remise des prix pour les lauréats du baccalauréat 2022, les innovations à réaliser par son administration. Le ministère qu’il a en charge déclare la nécessité de développer et d’améliorer le système éducatif local.

numérisation école

Une des priorités est d’introduire l’enseignement primaire dans l’ère informatique. Il s’agit plus précisément d’un projet partagé par le président de la République en personne et qui consiste à distribuer gratuitement des tablettes électroniques au niveau des écoles. Les élèves pourront ainsi apprendre autrement, tout en profitant d’un cartable plus léger.

➡️ A lire aussi :  Le prix du baril de pétrole connaît une baisse

Désormais, la nouvelle méthode pédagogique repose sur l’utilisation d’un manuel électronique. Au total, ce seront 1600 écoles qui pourront bénéficier progressivement de cette réforme scolaire. Par ailleurs, il a été souligné que la liste de ces établissements a été minutieusement étudiée pour atteindre l’ensemble des régions.