CAN 2021 : Le fiasco de l’Algérie prévisible ?

Les raisons de cette humiliation expliquées

L'entraîneur de l'Algérie

Théoriquement, l’équipe nationale algérienne a tout pour remporter la CAN. Mais le fait est que le papier ne suffit pas à lui seul pour atteindre les réels objectifs. Une fois jeté à la poubelle, il ne sert plus à rien. Pour les « Verts », le grand rêve de la victoire doit attendre.

Une défaite amère mais prévisible

Avant le début de cette édition de la Coupe d’Afrique, l’équipe algérienne est considérée comme le favori du championnat. Elle était d’ailleurs très attendue.

Les joueurs de Djamel Belmadi qui étaient sur une impressionnante série de 33 matchs victorieux avaient pour principal objectif de remporter la CAN. À rappeler que dans le même groupe, il y a la Sierra Leone, la Côte d’Ivoire, la Guinée Équatoriale et notamment l’Algérie.

Rien ne laissait donc penser que les hommes de Djamel ne réussiraient pas le premier tour.

Mais qu’est-ce qui s’est passé ? Pourquoi l’équipe algérienne a-t-elle enchaîné de mauvaises prestations dans ce championnat continental sans avoir eu l’occasion de se relever ?

Match Algérie - Côte d'Ivoire

Décidément, en regardant de plus près, certaines prestations étaient inquiétantes pour les suiveurs de la compétition. Depuis près de deux ans maintenant, l’équipe de Djamel semblait patiner dans son jeu.

Elle s’avérait régresser, notamment sur le cadre défensif. Pendant les éliminatoires, déjà, elle n’avait pas su battre le Burkina Faso. Elle avait aussi montré quelques failles avec les défenseurs centraux.

En dépit de la nomination pour les barrages, les convictions n’étaient plus, de toute évidence, visibles.

Une sortie devinée, selon les suiveurs

L’Algérie est tombée de haut contre les éléphants de la Côte d’Ivoire. Un accident, ça peut arriver, même à la meilleure équipe. Mais cette fois, il n’en est pas un.

➡️ A lire aussi :  Marseille - Alger - Pour le mois d'octobre les prix flambent chez Corsica Linea !

L’exclusion des Fennecs pouvait se faire deviner. Il suffisait de suivre de près les deux derniers affrontements de poule. Les hommes de Djamel ont commencé le championnat sur un match nul contre la Sierra Leone. Puis, ils ont continué avec une surprenante défaite de 1-0 face à la Guinée équatoriale.

L'équipe d'Algérie

Les Verts ont échoué dans leur quête de remporter une nouvelle fois le titre continental. Ils ont déçu les suiveurs avec une sortie prématurée dès l’étape des poules.

L’entraîneur doit désormais des explications à ses supporteurs sur les raisons de ce crash. Manque d’animation offensive, défaillance des défenseurs, problème physique, quelle est la cause de cette contre-performance ?

« Un échec total » selon le sélectionneur

Malgré les différents facteurs qui ont bousculé les prestations de l’Algérie, le sélectionneur a rappelé que les conditions difficiles ne touchaient uniquement pas ses hommes.

Mais si on revient au fait, un des principaux révélateurs de la sortie des Verts est l’absence de fond de jeu pendant les 3 affrontements de poules. L’équipe de Djamel a eu du mal à être défensive et à créer un véritable jeu d’équipe.

Sélectionneur de l'Algérie

D’un autre côté, les arrières latéraux ont terriblement mal défendu face aux attaques de feu des Ivoiriens. Mais il importe aussi de faire le point sur la tactique de jeu trop lisible de l’entraîneur. Ce dernier n’a jamais changé de stratégie depuis 2019. Et il a été donc facile pour les concurrents de la déjouer.

Quoi qu’il en soit, l’équipe algérienne doit rapidement se relever et se concentrer sur les barrages de la Coupe du Monde 2022 pour éviter un autre échec.

➡️ A lire aussi :  La position de l'Algérie dans le classement des pays par PIB surprend !