CAN 2023 Algérie : Découvrez les dates des prochains matchs éliminatoires de l’équipe nationale !

CAN 2023 Algérie Découvrez les dates des prochains matchs éliminatoires de l'équipe nationale !

Sortie victorieuse de ses deux premières journées de qualification à la CAN 2023, l’Algérie connaît désormais la date de ses prochains matchs.

La CAF a en effet mis à jour le calendrier du restant des journées de qualification de la coupe d’Afrique des nations. Cette décision intervient alors que les pays africains qualifiés pour la coupe du monde 2022 ont demandé à avoir un peu plus de temps pour leur préparation.

CAN 2023 Algérie Découvrez les dates des prochains matchs éliminatoires de l'équipe nationale !

À juste titre, les représentants du continent ont fait la demande auprès de la CAF qui y a répondu favorablement. Effectivement, la 3e et la 4e journée des éliminatoires de la CAN 2023 prévue en septembre étaient proches de la période à laquelle la coupe du monde va se dérouler, soit entre 2022.

Une lettre est donc parvenue aux fédérations concernées pour leur notifier leur nouveau calendrier. Découvrez avec nous les dates prévues pour les fennecs.

La FAF a reçu le nouveau calendrier des matchs

Pour laisser aux voisins du continent un temps de préparation suffisant pour la coupe du monde 2022, le calendrier des éliminatoires a été repoussé. Les matchs n’auront pas lieu en Septembre, comme cela était prévu.

Le nouveau programme inclut, les 3e, 4e, 5e et 6e journée, les reprendront en Mars 2023. Compris dans le groupe F, l’équipe nationale affrontera :

  • Pour la 3e et 4e journée : le Niger dans la période du 20 au 28 Mars 2023 au lieu du 19 au 27 Septembre 2022.
  • Pour la 5e journée : elle commencera du 12 au 20 juin Mars 2023 au lieu du 27 Septembre 2022
    La 6e journée débutera à partir du 4 septembre 2023 jusqu’au 12 du même mois.
➡️ A lire aussi :  Man City - Riyad Mahrez : conversion à l'Islam d'un coéquipier Norvégien, comment est-ce possible ?
⚽​ Mondial 2022 : la Tunisie ri...
⚽​ Mondial 2022 : la Tunisie risque-t-elle vraiment d’être disqualifiée ?