Championnat africain de natation : l’Algérie se démarque

Championnat africain de natation _ l'Algérie se démarque

Le championnat africain de natation commence bien pour la sélection algérienne. Déjà quelques médaillés parmi les nageurs.

Moins d’un an après le championnat 2021, la 15è édition a débuté ce 20 août 2022 dans la capitale tunisienne. Après Accra, Ghana, c’est autour de Tunis d’organiser le grand rendez-vous africain de natation de la catégorie senior.

Championnat africain de natation _ l'Algérie se démarque

Une trentaine de pays participe à l’événement et l’Algérie se démarque déjà. Un bon départ, qui peut laisser espérer à une meilleure performance de nos nageurs Dz, par rapport à l’année dernière. À l’issue de la première journée, la sélection algérienne a déjà décroché 4 médailles, dont 02 médailles d’or et 02 médailles d’argent.

Rappelons que l’année dernière, le pays avait fini la compétition avec 11 médailles dont 02 d’or, 02 d’argent et 07 de bronze. Sur cette première journée, ce sont donc trois athlètes qui se sont démarqués dans 4 disciplines différentes. Il s’agit de Oussama Sahnoune dans la catégorie 100 m nage libre et Jaouad Syoud sur 200 m papillon, tous deux médaillés d’or. Nesrine Medjahed finit double médaillée d’argent, dans la discipline 100 m nage libre et 4×100 m nage libre.

Une très belle performance de la part des Algériens qui peuvent s’accrocher à la tête du classement, pour le moment. Entraînés par trois entraîneurs, les 13 nageurs doivent maintenir cette forme pour hisser le pays dans le tableau final.

Les voisins tunisiens ont eux aussi brillés. Le pays organisateur a également été bien représenté, avec 03 médailles empochées d’entrée de jeu. Le programme reste encore bien chargé, la dernière journée de compétition aura lieu le 24 août comme prévu.

➡️ A lire aussi :  Foot : Cet international algérien déclare qu'il jouera un jour au Real Madrid