Confrontation Algérie et Côte d’Ivoire : une conférence de presse qui a tourné au vinaigre !

Tout le monde meurt d’impatience quant au match qui disputera l’équipe des éléphants et celle des Verts. Hier encore, les fans comme les personnalités publiques se sont questionnés sur le déroulement de la confrontation. Un détail qui a suscité de nombreuses polémiques.

À la surprise des personnes présentes, le débat a rapidement mal tourné. Que s’est-il réellement passé ? On vous dévoile tout !

Les journalistes algériens en altercation avec les Camerounais

La médiocrité de la pelouse au Japoma a secoué plus d’un. Elle est d’ailleurs tenue pour cause de la faible performance des Fennecs depuis le début de la phase de poule.

Au regret de tous, la CAF a malheureusement décliné la possibilité de délocalisation du match qui se produira aujourd’hui. Un journaliste algérien a décidé, de ce fait, de réitérer ce sujet délicat lors d’une conférence de presse.

Peu importe l’idée qu’il avait derrière la tête, cela n’a pas plu à son semblable Camerounais. Rien qu’en écoutant son ton, on aurait dit que ce dernier voyait l’interrogation sous un autre angle. D’où la dispute !  

Controverse entre les deux journalistes : Djamel Belmadi a réagi à temps !

Pour faire redescendre rapidement la température dans la salle, Djamel Belmadi a pris les choses en main. Il voulait que les journalistes parlent de leurs ressentis, notamment par rapport au transfert.

Au vu de la réponse de ces derniers qui auraient préféré une délocalisation, le Camerounais était pris au dépourvu. Il a dû relater d’autres sujets afin de limiter les dégâts et de se disculper.

Une réaction peut-être un peu tardive ? En effet, son réflexe a éveillé la colère des correspondants algériens.  

➡️ A lire aussi :  Un mémorandum d’entente signé entre l'université Mouloud-Mammeri de Tizi-Ouzou et le géant chinois Huawei - Découvrez les détails