Corsica Linéa, Desserte Marseille – Alger : le prix d’une eau minérale embouteillée fait le buzz

Corsica Linéa, Desserte Marseille - Alger : le prix d'une eau minérale embouteillée fait le buzz

Décidément, la compagnie maritime française, Corsica Linéa, n’a pas cessé de faire parler d’elle, malheureusement pas en bien. Il s’agit de la énième critique qui éclate sur les réseaux, pour la compagnie maritime qui relie Marseille à Alger.

Corsica Linéa n’est plus à présenter, tant elle a fait parler d’elle ces dernières semaines. Chaque traversée est entachée de témoignages scandaleux, tantôt sur la qualité du service, tantôt sur l’organisation ou encore l’état de délabrement de leurs navires.

Beaucoup de passagers se sont plaints de l’insalubrité des lieux, de l’état catastrophique des cabines avec “des poignées de portes cassées”, une “absence de prise dans les cabines” ou encore des couchettes non refaites. Autant de critiques négatives qui se font sous l’œil d’un équipage pas plus impliqué que ça.

Le scandale de trop pour Corsica Linéa

La compagnie avait réussi à faire profil bas ces derniers jours. Alors que l’on pensait que tout allait pour le mieux, un autre scandale vient entacher une fois de plus la réputation de cette compagnie française de transport maritime, qui n’a vraisemblablement plus aucune image à sauver.

Le dernier scandale en date était le dégât des eaux constaté par les passagers à leur dépens. En effet, les cabines se sont retrouvées inondées, obligeant les quelques passagers à se réunir dans le couloir.

Corsica Linéa, Desserte Marseille - Alger le prix d'une eau minérale embouteillée fait le buzz

 

Cette fois-ci, il s’agit d’un dégât des eaux d’une tout autre nature. C’est le prix de l’eau embouteillée qui fait scandale. Vendue à environ 0,5 € en grande surface, elle est retrouvée à un prix de 4,5 € dans les navires de la Corsica Linéa, soit presque 10 fois le prix réel de la bouteille.

➡️ A lire aussi :  Les choix universitaires les plus privilégiés par les nouveaux Bacheliers

Un prix jugé malhonnête par tous les passagers à bord. La plupart n’hésitent pas à qualifier cet acte de ”vol pur et simple” de la part de la compagnie.