Corsica Linea : Rappel sur les conditions d’embarquement de véhicules

Corsica Linea rappel sur les conditions d'embarquement de véhicules

Mercredi dernier, la compagnie française, Corsica Línea, spécialisée dans la navigation maritime, a tenu remettre en ordre ses passagers, durant cette saison estivale.

Changer les habitudes des voyageurs algériens

Notons que la plupart des Algériens qui prennent les navires Corsica Linea, possèdent un véhicule avec un coffre de toit. Et certains emmènent également leurs bicyclettes ou VTT quand ils rentrent au pays.

Corsica Linea : rappel sur les conditions d'embarquement de véhicules

Les passagers qui ont ce genre d’habitude devront maintenant respecter les nouvelles règles d’embarquement au risque de laisser leur véhicule ou leur vélo au port.

Un rappel à l’ordre pour les passagers algériens

Afin d’éviter ce genre de désagrément, la compagnie maritime, Corsica Linea a publié une note stipulant les règles mises en vigueur au sujet du transport des voitures avec un coffre à toit et des vélos.

D’après ce communiqué, les conditions d’embarquement qui doivent être respectées sont les suivantes :

Dans le cas contraire, vous serez taxés

La compagnie Corsica Linea affirme également que les voyageurs qui ne respecteront pas les nouvelles règles seront taxés, voire interdits d’embarquer.

  • Si la hauteur de la voiture avec le coffre de toit dépasse les 1,90m, il faudra payer un montant entre 50 à 300 euros.
  • Si le chargement à l’arrière du véhicule est plus de 0,99 m, vous allez devoir débourser 30 euros pour la surcharge.
  • Si la déclaration se fait au port d’embarquement, 60 euros d’amende seront affligés.

Sachez que ces taxations sont en vigueur pour les traversées France-Algérie et France-Tunisie.

➡️ A lire aussi :  La popularité de la Youtubeuse Oum Walid ne cesse de croître !
🚙​ Importation de véhicules n...
🚙​ Importation de véhicules neufs : quelles sont les raisons de ce retard sans fin ?