Côte d’Ivoire-Algérie : le match de la dernière chance des Algériens à la CAN 2021

Tout le monde attend cette dernière phase de poule de la CAN 2021 de pied ferme. En effet, l’avenir des verts en dépend ! Depuis quelque temps, ces derniers se sont retrouvés au pied du mur face à leurs adversaires. La suite sera dictée par leur performance de ce jour à 17h !

Tout comme les joueurs et les supporters de l’équipe, le technicien lui aussi est sous pression. Quel sera le dernier verdict ? Comment se produira le match ? Les Fennecs sauront-ils saisir cette belle occasion ? Focus!

La dernière phase de poule : le sort de l’équipe de Djamel en dépend

Durant ces derniers jours de la phase de poule, les Verts sont attendus au tournant. Oui, visiblement les joueurs et les fans espèrent avoir une belle victoire aujourd’hui au stade à Douala comme prévu.

Pour que tous les membres de l’équipe algérienne puissent rallonger leur séjour au Cameroun, ils doivent à tout prix marquer un point. Autrement, ils ne seront pas qualifiés pour la suite, et ce serait dommage de perdre un champion en titre en élimination !

Comme on a pu le voir, les verts étaient les meilleurs l’année précédente. Bien qu’ils étaient bien partis lors de la rencontre avec la Sierra Leone, ils n’ont pu recueillir que 2 points en tout contre 4 pour la Côte d’Ivoire et 3 pour la Guinée-Équatoriale.

Malheureusement, ils sont classés actuellement en dernière place. Une raison de plus de se positionner correctement et rattraper le coup. Tout va se jouer aujourd’hui. Le match s’annonce déjà très tumultueux pour les deux adversaires.

Avec l’Orange qui cherche à se qualifier pour la 8ème de finale et les Algériens qui veulent à tout prix sortir du rouge, le jeu est sûr d’être riche en suspens.

Le match décisif de ce jour : le coach algérien motive ses équipes !

La performance des Algériens a toujours été une évidence pour tous. Néanmoins, avec les nombreuses défaites qui se sont enchainées, la déception se voit sur le visage des supporters.

Étant donné que le destin de l’équipe se joue aujourd’hui, le technicien a décidé d’encourager ses hommes : « Nous sommes pas loin, un but et tout peut changer ». D’ailleurs, il a affirmé l’enthousiasme de ces derniers lors d’une conférence de presse.

« On doit absolument gagner si on veut continuer à exister. C’est un gros challenge. On connait ce truc-là et on a toujours répondu présent. (…) Nous sommes motivés. Toute la nation est dernière nous. Tous les feux sont au vert pour réussir et on mérite de passer. Mais on doit le montrer sur le terrain. »

Un message poignant, mais qui redonne de l’espoir aux supporters. Le sélectionneur a dans tous les cas avoué être conscient des successions des chutes : « sur les deux rencontres, l’Algérie n’était pas méconnaissable. C’était une Algérie inefficace, qui a manqué d’adresse. (…) Mais on sait qu’au final c’est nous qui sommes sur le terrain. ».