Coupe du Monde 2022 : le premier adversaire de l’Algérie enfin connu

Et c’est un adversaire qui leur fait peur !

L’équipe nationale algérienne a quitté la CAN prématurément, une situation déjà difficile à accepter pour les supporteurs. Elle commence désormais à parler de la Coupe du Monde qui se tiendra au Qatar.

Un adversaire de taille !

Alors que la CAN a commencé le 9 janvier 2022, le tirage au sort des barrages des équipes africaines pour la Coupe du Monde au Qatar a eu lieu ce samedi dernier. Parmi les chocs, l’Algérie devra faire face au Cameroun.

Ce match sera probablement le passage des Fennecs aux compétitions du championnat mondial et fera oublier le goût amer de l’échec. Il faut toutefois savoir que les Lions apprivoisés font partie des clubs les forts et les plus redoutables en Afrique.

À cet effet, Rafik Halliche a commenté l’affrontement qui conduira l’équipe algérienne au Cameroun en exprimant que le tirage au sort n’a pas été clément avec l’Algérie. Il a ajouté que les Fennecs devront affronter une équipe qu’ils n’avaient pas vaincue auparavant.

Algérie vs Cameroun

Rafik Halliche intimidé par les Lions

Halliche estime que la rencontre du Ghana et du Nigéria est très compliquée tout comme celle de l’Égypte et du Sénégal. Mais la confrontation des Lions apprivoisés le sera encore plus.

Toutefois, le porte-parole a indiqué que ce n’est pas une raison de baisser les bras. En dépit des circonstances particulières dans lesquelles les Fennecs affronteront le Cameroun, l’équipe algérienne peut gagner.

Elle pourra être qualifiée à la Coupe du Monde si elle a confiance en elle et que tous les joueurs se préparent bien. Par ailleurs, Halliche a précisé que les chiffres importent peu dans ce genre de confrontation.

Rafik Halliche

Rappelons que les Fennecs n’ont jamais réussi à dompter l’équipe camerounaise. Ils ne les ont vaincus que lors d’un affrontement amical. Alors que les lions ont battu l’Algérie en 4 confrontations officielles.

Et dans 3 autres affrontements, le Cameroun et les Verts étaient à égalité. A noter que les barrages s’échangeront au mois de mars sous le module aller-retour.