Covid Algérie : un sous-variant d’Omicron détecté

Covid Algérie : un sous-variant d’Omicron détecté

Une hausse des cas du Covid-19 a été constatée depuis ce mois de juillet. Selon l’Institut Pasteur d’Algérie, cette situation serait la résultante d’une nouvelle mutation de la variante Omicron qui vient de s’installer sur le territoire Dz. Découvrez dans cette édition tous les détails concernant ce sujet.

Un nouveau sous-variant d’Omicron remplace le variant BA2

Une nouvelle menace de contamination massive du Covid-19 se dessine-t-elle à l’horizon ? Scénarios possible ou improbable ? Selon l’Institut Pasteur d’Algérie, le nouveau sous-variant en cours est considéré comme extrêmement contagieux.

Covid Algérie un sous-variant d’Omicron détecté

Effectivement, le centre de recherche scientifique d’Algérie a détecté un sous-variant de l’Omicron. Il s’agit ici d’une déclaration faite sur sa page officielle Facebook ce dimanche 17 juin.

Selon les propos de l’Institut Pasteur d’Algérie, la nouvelle mutation identifiée sous le nom de BA5, serait à l’origine de la hausse constante des cas du Covid-19 depuis quelques jours.

L’établissement de recherche scientifique a toutefois souligné que cette augmentation des cas fait partie du cycle naturel d’évolution des virus. Dans le même sillage, l’Institut Pasteur a rassuré que le BA5 est moins virulent que les autres variantes qui l’ ont précédé bien que celui-ci soit hautement contagieux.

L’Algérie n’envisage aucune modification de ces décisions

Malgré la hausse de la contamination sur le territoire algérien et l’impasse des européens, aucun pays ne décide d’adopter des mesures restrictives sérieuses. La nature moins violente de la souche de BA5 explique en partie ce comportement. Pour le cas de l’Algérie, le même schéma se répète. En effet, elle reste optimiste et montre une parfaite maîtrise de la situation.


De son côté, l’Institut Pasteur d’Algérie précise que la pandémie du Covid-19 est loin d’être terminée. Par la même occasion, cet établissement de recherche a souligné qu’il est très important de toujours rester vigilant à l’égard de ce virus.

➡️ A lire aussi :  L'eau est-elle potable partout en Algérie ?