Algérie - Actualités

Covid19 : l’Algérie prévoit ses vaccins à la rentrée

Covid19 : l'Algérie prévoit ses vaccins à la rentrée
A Nora
Ecrit par A Nora

Le ministre de l’Industrie pharmaceutique de l’Algérie annonce que le pays produira bientôt ses propres vaccins contre le Covid19. Lofti Benbahmed poursuit que les doses de Spoutnik V destinées à la campagne nationale sortiront des usines du groupe SAIDAL.

Les vaccins made in Algérie pour bientôt

Ce mercredi 7 avril 2021, le ministre de l’Industrie pharmaceutique informe les auditeurs de la Radio nationale sur l’arrivée prochaine des vaccins fabriqués en Algérie. Lofti Bebahmed indique les premières doses sont attendues pour septembre. Davantage de précision sur la date exacte reste encore à communiquer, mais l’estimation des scientifiques et experts en charge du projet tend à situer la sortie vers la rentrée scolaire. Les équipes sont sur les pieds d’œuvre en vue de la production des flacons de Spoutnik 5 dans les usines algériennes.

Le vaccin russe Spoutnik V produit à par SAIDAL

Principal concurrent du Pfizer BionNTech et du Moderna, le Spoutnik V est produit en partenariat avec la Russie. Comme ses adversaires américaines, cette formule a montré un excellent niveau d’efficacité contre le virus couronné. Les injections procurent l’innocuité chez l’homme sans engendrer des effets secondaires néfastes. Par ailleurs, le ministre a précisé lors de son allocution sur les ondes que la production de ce vaccin russe est répartie dans plusieurs pays. Pour l’Algérie, la fabrication est exclusivement confiée au groupe SAIDAL.

La situation s’est stabilisée, notamment grâce à la vaccination

Spoutnik V sert pour la campagne de vaccination nationale. L’Algérie a reçu les doses de ce vaccin dès le 30 janvier 2021. Les injections ont débuté le lendemain de cette date selon le docteur Lyes Merabet. Ce membre du Comité scientifique a choisi la radio Sétif pour faire son compte rendu sur la guerre contre le Covid19. Il a saisi l’occasion pour rassurer le public en précisant que la contagion s’est stabilisée. L’Algérie figure parmi les premiers États à avoir maîtrisé la propagation du virus mortel.

L’Algérie a commandé des doses de Astra-Zeneca

Selon le docteur Lyes Merabet, 125 000 personnes ont été vaccinées depuis fin janvier. Elles ont reçu les deux injections nécessaires pour développer l’immunité contre le Coronavirus. 20 000 bénéficiaires de ce programme national sont des membres du corps médical. L’Algérie combine le Spoutnik V et Astra-Zeneca dans sa campagne. Quelque 920 000 doses du vaccin anglo-suédois sont incessamment attendues.

Auteur de l'article

A Nora

A Nora

Journaliste, responsable éditoriale, Nora s’intéresse de prêt à l’actualité algérienne.