Découvrez ce que nous révèle le PDG de l’ENI (Italie) au sujet du gaz algérien

Découvrez ce que nous révèle le PDG de l’ENI (Italie) au sujet du gaz algérien

Dans un contexte énergétique tendu, des rumeurs circulent autour de l’exportation du gaz algérien vers le voisin méditérranéen, l’Italie. Le PDG de l’ENI, Claudio Descalzi, s’exprime à ce propos.

En effet, il y a quelques mois, les deux pays, via leurs sociétés pétrolières, ont conclu un nouveau partenariat sur la livraison du gaz algérien vers l’Italie. Suite au contexte géostratégique actuel, l’Algérie est devenue via sa société nationale d’hydrocarbure, Sonatrach, le premier fournisseur de gaz du gouvernement de Sergio Mattarella.

Découvrez ce que nous révèle le PDG de l’ENI (Italie) au sujet du gaz algérien

Soucieuse de remplir ses stocks pour l’hiver et l’année à venir, l’ENI a revu à la hausse ses fournitures en gaz auprès de la Sonatrach, occupant maintenant près de 36 % du marché italien. La société italienne ambitionne de recevoir près de 25 milliards de m3 de gaz d’ici la fin de l’année 2022.

Livraison de gaz algérien, la Sonatrach accuserait-elle un retard ?

Des rumeurs sur un essoufflement de la compagnie nationale se font entendre. Malgré une distribution journalière de 67 millions de m3, certains pensent que l’Algérie peine à honorer son contrat.

Découvrez ce que nous révèle le PDG de l’ENI (Italie) au sujet du gaz algérien

Entendu mercredi dernier au micro d’un média national, Mr Descalzi, président de la société italienne des hydrocarbures, s’est prononcé sur cette information. Ce dernier a tenu à rassurer le peuple italien. Il affirme que l’Algérie respecte entièrement son contrat, et qu’une augmentation de la livraison est même envisagée.

Pour les chiffres, l’interpellé affirme qu’une augmentation de 7 millions de m3 vient de s’ajouter à la livraison journalière, pour porter le total à 84 millions de m3 l’importation journalière en gaz algérien. Cette augmentation permettra d’obtenir plus de 1 milliard de m3 de gaz en 12 jours.

➡️ A lire aussi :  Gagner un prix d'une valeur de 1.000.000 DA en participant à ce concours

Rappelons qu’à ce jour, l’Algérie a livré plus de 17 milliards de m3 de gaz à l’Italie, cette augmentation semble rendre l’objectif des 25 milliards de m3 facilement atteignable.