Découvrez les décisions prises par Macron et A. Tebboune pour les VISA étudiants

décisions prises par Macron et A. Tebboune pour les VISA étudiants

Comme attendue, la question des visas français a été l’un des sujets de préoccupation lors de la visite d’Emmanuel Macron en Algérie. En effet, ces dernières années les visas Schengen accordés par la France, aux pays maghrébins, notamment l’Algérie, ont diminué drastiquement.

Sous invitation du président Tebboune, le passage de Macron et sa délégation était le moment idéal pour aborder la question. C’est désormais chose faite, et une réponse positive a d’ores et déjà été formulée par le président français.

Même si dans l’ensemble, le sujet est bien plus complexe, les deux parties ont pu s’accorder sur plusieurs points. Emmanuel Macron s’est d’ailleurs exprimé à ce propos aux micros des journalistes ce 26 août.

Macron s’est exprimé aux micros des journalistes

Il a annoncé que les deux gouvernements se sont mis d’accord “pour mieux coopérer en matière de lutte contre la migration clandestine » et ainsi “faciliter les choses pour ceux qui construisent la relation bilatérale”, il poursuit en disant vouloir “être plus proactif pour les migrations choisies, en particulier celle des jeunes”.

Pour ce faire, des décisions ont déjà été annoncées. Désormais 8 000 visas étudiants supplémentaires seront accordés aux universitaires. Une hausse qui sera très bien accueillie par les jeunes en particuliers les nouveaux bacheliers, quand on connaît les chiffres records de réussite au bac 2022 dans le pays.

Cette mesure prendra acte cette année selon le président Macron, une hausse à 38 000 du nombre de visas étudiants, contre 30 000 l’année dernière.

➡️ A lire aussi :  Un mémorandum d’entente signé entre l'université Mouloud-Mammeri de Tizi-Ouzou et le géant chinois Huawei - Découvrez les détails

En outre, l’augmentation des visas et la facilitation de la migration de manière générale dépendent de la capacité des deux gouvernements à coopérer pour réduire les migrations clandestines.