Algérie - Devise

Devise Algérie : une nouvelle dépréciation de la monnaie nationale (DZD) sur le marché officiel face aux devises étrangères

Devise Algérie : une nouvelle dépréciation de la monnaie nationale (DZD) sur le marché officiel face aux devises étrangères
A Nora
Ecrit par A Nora

La situation sanitaire du pays a fortement touché la valeur de la monnaie nationale, sur le marché officiel de la devise comme sur le marché noir de la devise. Toutefois, la chute du dinar algérien se fait le plus constaté sur les chiffres sortis par la banque centrale d’Algérie.

Tendance baissière du taux de change de la monnaie algérienne : des crises multidimensionnelles empirent la situation.

Le pays rencontre actuellement un bon nombre de difficultés. Ce qui atteint lourdement le cours de change du dinar algérien. Des crises économiques, la suspension des vols et des échanges commerciaux, la chute des recettes pétrolières, en plus de la stagnation sur tous les plans causée par la propagation du coronavirus.

En effet, cela fait déjà plus d’une année que l’on assiste à la dépréciation de la monnaie algérienne face aux autres devises. 20 % de sa valeur a déjà été perdue face à l’euro tandis que celle-ci a diminué de 10 % face au dollar américain. Certes, le DA a quand même connu une certaine hausse, mais cela n’a pas empêché sa nouvelle dévalorisation sur le marché officiel de la devise, en ce moment.

Le dinar algérien perd sa valeur suite à un léger rehaussement sur le marché officiel de la devise

Si l’on a assisté précédemment à une légère ascension de la valeur officielle de la monnaie nationale de l’Algérie, elle reprend en ce jour sa tendance baissière par rapport aux devises étrangères. Le DZD perd principalement sa valeur face aux devises fortes, dont le dollar et l’euro.

Le taux de change de l’euro dépasse en ce jour, la limite symbolique de 160 dinars algériens. La monnaie unique de l’Europe s’estime donc à 161.12 dinars à l’achat contre 161.16 dinars à la vente, sur le marché officiel de la devise.

Le dollar étasunien, quant à lui, a également repris son élan face à la monnaie algérienne. L’USD a dépassé la barre symbolique de 130 DA, vu que sa valeur à l’achat sur le marché officiel de la devise s’élève à 133.53 DA. À la vente, par contre, il rapporte la somme de 133.55 DA. Face au livre Sterling, la valeur du dinar est de 185.72 DA à l’achat et 185.77 DA à la vente.

Le dinar algérien, en dépit de cela, connaît aussi une dévalorisation face au dirham marocain et au dinar tunisien. Actuellement, pour acheter le dinar tunisien, il faudra payer la somme de 48.55 DZD tandis qu’à la vente, il vaut 49.04 DZD. Le dirham marocain, par contre, coûte 15 dinars algériens à l’achat comme à la vente.

Mis à part cela, il est quand même important de signaler le fait que les chiffres rendus par la banque d’Algérie, c’est-à-dire, le taux de change officiel du dinar algérien, ne concernent pas les billets de banque et les chèques de voyage. Ils ne reprennent pas la véritable logique économique. Ainsi, il s’agit du reflet du déficit budgétaire et d’une solution adoptée afin d’y faire face.

Auteur de l'article

A Nora

A Nora

Journaliste, responsable éditoriale, Nora s’intéresse de prêt à l’actualité algérienne.