Diffusion d’une mini-série nommée « Alger confidentiel » sur la chaîne ARTE

Un Thriller plein de suspens !

La chaine ARTE émettra prochainement la mini-série « Alger confidentiel », une adaptation de « paix à leurs armes », un roman écrit par Oliver Bottini. L’histoire est née de la combinaison entre l’amour interdit, la corruption ainsi que la politique controversée.

Une série prometteuse

Des acteurs allemands seront présents dans cette série de 4 épisodes. Alliant audace et rebondissements, celle-ci ne pourrait que conquérir le grand public. On y trouvera également Hania Amar et Dali Bensalah (avec un rôle de général algérien).

Cette série met en avant « un regard intelligent, pas du tout colonialiste, pas du tout paternaliste, sur les personnages algériens qui étaient brillamment croqués de la part d’Oliver Bottini », d’après le scénariste Abdel Raouf Dafri.

Ce dernier la définit comme « une prouesse pour un auteur allemand comparé aux auteurs français qui usent souvent de néocolonialiste, de paternalisme et de la caricature » étant donné que « l’histoire de l’Algérie avec l’Allemagne commence avec Angela Merkel, sur une base commerciale, pour vendre les armes ».

Alger Confidentiel

Que raconte-t-elle ?

Classée dans la catégorie du thriller, la mini-série « Alger confidentiel » relate une multitude d’évènements liés notamment au pouvoir en Allemagne et en Algérie. Elle met en lumière le contrat de ventre d’armes entre les deux pays susmentionnés.

Un détail qui entraine des conflits entre les lobbyistes allemands, les militaires algériens, mais également les contrebandiers concernés. Aussi, la signature a été perturbée à cause d’un kidnapping. La CIA s’y est immiscée, malheureusement.

Elle a d’ailleurs pris un enregistrement pour essayer de faire un chantage au général Soudani. À noter que cette série parle également de la relation entre une juge d’instruction algérienne connue sous le nom d’Amel Samraoui et d’un attaché de l’ambassade de l’Allemagne Ralf.