Future Gate : L’avocat de Rifka inquiet sur la tournure de l’histoire

Voici que qu’en pense l’avocat en question

L’affaire Future Gate poursuit son cours. La première comparution des influenceurs comme Numidia, Stanley et Rifka s’est tenue hier mercredi 2 février 2022. Suite au verdict prononcé, l’avocat de ce dernier est sorti de son silence. Retrouvez tous les détails dans cet article !

Rifka et les autres influenceurs en mauvaise posture

Future Gate est une agence fictive accusée d’escroquerie. L’année dernière, l’entreprise a vendu du rêve à 75 étudiants souhaitant continuer leur cursus à l’étranger. En dehors du propriétaire, les promoteurs susmentionnés se sont récemment retrouvés en prison.

Pour éclaircir la situation, l’avocat de Rifka a révélé son avis. Il a avoué avoir fait preuve de sincérité tout au long de la séance de jugement dans le but d’apporter tous les détails importants liés au dossier. Il regrette malheureusement la position dans laquelle s’est trouvé son client.

En effet, après les précédentes enquêtes, ce dernier fait désormais partie des accusés et non des témoins.

Futur Gate

Les influenceurs seraient des victimes

Dans cet évènement, Rifka est une victime selon son avocat. Celui-ci a affirmé que les autres créateurs de contenus comme Mohamed Aberkane connu sous le nom de Stanley et Numidia Lezoul s’alignent aussi à la position de son client.

En mémoire, ces influenceurs portent de lourdes accusations sur les épaules. Ils sont considérés comme une « association de malfaiteurs, traite d’êtres humains ». Ils sont également inculpés pour « violation de la législation relative aux mouvements de fonds vers et depuis l’étranger, abus de confiance (…) ».

Une position qui leur a permis d’obtenir l’encouragement d’une grande partie des Algériens à travers les réseaux sociaux. D’ailleurs, des célébrités telles que Youba Adjrad Youghourta et Kamilya Ward ont lancé récemment une campagne pour les encourager.