Histoire insolite de cet escroc algérien digne d’une série Netflix !

Histoire insolite de cet escroc algérien digne d'une série Netflix !

Le monde ne cessera jamais de nous étonner. Qui aurait cru que l’histoire d’Arsène Lupin pouvait être réalisée dans la vraie vie ?

Cette fiction, mettant en avant l’histoire d’un cambrioleur qui use son charme et son talent à se déguiser et d’usurper une identité pour commettre des activités illégales et résoudre des crimes, a été reproduite par l’Algérien Mohammed M.

Certes, les vols et les escroqueries existent depuis des millénaires, mais voir une personne voler des matériels médicaux en usurpant une profession est rare.

En effet, c’est le cas de cet Algérien installé en France qui se fait passer pour un médecin grâce à une fausse carte professionnelle pour piller plusieurs matériaux onéreux.

Entre un génie et un escroc, Mohammed opère depuis plus de 20 ans

Cette carrière d’arnaquer et/ou escroc de Mohammed a débuté en 1998. Durant ce temps, il a pu voler une quinzaine d’endoscopes, qu’il envoie par la suite en Algérie pour être vendu à 530 €.

Pour information, un endoscope est utilisé par les médecins pour examiner l’appareil digestif d’un individu.

L’endoscope est un tube flexible, muni d’une caméra et d’une lumière, qui se fait passer par la gorge du patient pour permettre au médecin de visualiser l’estomac, l’œsophage et la partie supérieure de l’intestin du patient.

Les équipements endoscopiques coûtent très chers, raison pour laquelle le malfaiteur algérien a décidé de les voler.

Les équipements endoscopiques coûtent très chers, raison pour laquelle le malfaiteur algérien a décidé de les voler.

Effectivement, Mohammed a déjà réussi à dévaliser des équipements médicaux d’une valeur de 300.000 € à la clinique de Castelnau-le-Lez. L’escroc a tendance à mettre les matériaux dépouillés dans des valises et/ou des coffres se trouvant dans l’hôpital lui-même.

➡️ A lire aussi :  Désespoir ! ce médecin Algérien installé en France raconte...

Cependant, l’algérien a déjà écopé d’une peine de prison de 5 ans en 2002, mais cela ne semble pas l’avoir dissuadé, puisque depuis, il a pillé plus de 7 établissements hospitaliers en France.

La décision du juge sur le sort de l’escroc algérien

Après que le Service régional de police judiciaire a découvert le procédé frauduleux de Mohammed, celui-ci a été interpellé. Il a été accusé d’avoir usurpé une fonction et d’avoir volé de nombreux équipements médicaux, notamment des endoscopes, à plusieurs hôpitaux et cliniques. Le coût de l’incident serait estimé à plus de 3.000.000 €.

Mohammed a reconnu toutes les accusations prononcées contre lui. De ce fait, le juge du tribunal judiciaire de Montluçon n’a prononcé que 3 ans de prison ferme à son encontre.

🎓​ BEM : Tizi-Ouzou serait pre...
🎓​ BEM : Tizi-Ouzou serait première au classement pour la 15éme année consécutive ! 🎖️​