Hôtel Titanic : Un événement tragique a conduit à sa fermeture – Les enquêtes sont ouvertes

Hôtel Titanic Un événement tragique a conduit à sa fermeture - Les enquêtes sont ouvertes

Inauguré en juin dernier, l’hôtel The best Titanic, doit déjà fermer ses portes temporairement à cause d’un tragique accident.

Dans la Wilaya de Tizi Ouzou c’est la consternation. En effet, un malheureux événement survenu ce dimanche a suscité de vives émotions de la part des habitants de la région et de tout le pays. L’hôtel, nouvellement inauguré dans la commune de Freha, essuie sa première polémique à peine 2 mois après son ouverture.

Cet établissement qui bénéficie d’un parc nautique, a pourtant vu le jour dans le but d’agrandir les activités touristiques de la région.

Parc aquatique tizi ouzou

En cette période estivale, plusieurs familles se retrouvent dans ces espaces de vacances pour profiter de leur été. Malheureusement pour cette famille séjournant chez The Best Titanic, rien ne s’est passé comme prévu. Un événement va faire basculer leur vie.

Alors que l’activité nautique battait son plein, une jeune fille de 8 ans y a trouvé la mort.

Vive émotion face à la mort de la jeune fille, la famille porte plainte

Alors que le flou règne encore sur les circonstances de l’accident, difficile pour la famille de la jeune fille de retenir sa tristesse et sa colère.

Le patron de l’établissement joue la carte de l’apaisement. Après l’incident, ce dernier n’a pas tardé à s’exprimer pour présenter ses condoléances à la famille de la défunte. Par ailleurs, il a essayé d’apporter des éléments sur les circonstances de la mort de la jeune fille.

➡️ A lire aussi :  Quel est le montant de l’allocation chômage en Algérie ?

Myriam, serait morte noyée alors qu’elle tentait de contourner la file d’attente pour rejoindre le toboggan de la piscine. Selon le même responsable, la fillette a « emprunté une zone interdite, pour ne pas attendre la file”. La jeune Myriam aurait été projetée dans le toboggan par un tuyau d’aspiration.

La famille porterait plainte pour négligence, tandis que l’établissement a cessé ses activités du 01 août en respect pour la défunte. Une enquête est en cours.