Immobilier en Algérie : les bons plans à connaître avant d’investir

831
Immobilier, Maghreb immobilier, immobilier en Algérie
Immobilier, Maghreb immobilier, immobilier en Algérie

Depuis un certain temps, l’Algérie est devenu le nouvel Eldorado des placements dans la pierre. Ici, que vous ayez de grands revenus ou que vous soyez issus d’une famille modeste, les biens sont à votre portée. Il se négocie entre 600 et 2 000 euros le mètre carré. Même, les étrangers s’orientent de plus en plus vers l’Algérie pour investir dans l’immobilier, notamment les français. D’ailleurs, la valeur des biens immobiliers dépend effectivement de l’emplacement des villes. Cela se diffère aussi bien en Alger, la capitale qu’en Oran. Mais, chaque investisseur y trouve sa part.

Immobilier en Algérie : où acheter selon son budget ?

Comme dans n’importe quel pays dans le monde, le prix de l’immobilier en Algérie change en fonction de l’emplacement des villes. Il faut donc étudier toutes les propositions pour bien faire votre choix et pour bien fructifier son investissement. De nombreuses villes pourront offrir une aubaine pour les investisseurs.

En effet, Jijel est par exemple une alternative intéressante en matière de placement immobilier. Dans cette ville côtière de l’Algérie, le prix du mètre carré se négocie à 600 euros. Ce qui est le moins cher du marché. Ce qui pourrait probablement attirer les investisseurs à petit budget.

Par ailleurs, si vous avez envie de vous établir dans une grande ville, on vous conseille plutôt de chercher à Constantine. Bien que les tarifs sont assez exorbitants, à savoir 1 500 euros le mètre carré, elle attire les investisseurs étrangers, et notamment les français. Sur les 231,63 km2 que fait cette ville, vous n’aurez certainement pas de mal à trouver votre bonheur.

Puis, il y a également l’Alger, la capitale. Cette dernière reste la zone où la bulle immobilière est la plus tendue. Les biens se négocient à 2 000 euros le mètre carré. Mais il y a tout de même des propositions intéressantes. Sinon, il vous reste Annaba, qui est la quatrième ville la plus importante d’Algérie. Ici, les appartements et les maisons entières ainsi que les villas se négocient en moyenne à 1 000 euros le mètre carré. Ce qui vous laisse tout de même plus de perspective d’investissement.

Choisir des villes touristiques : pourquoi ?

Le prix n’est pas le seul détail à prendre en considération quand il s’agit de choisir la ville de votre prochaine acquisition immobilière en Algérie. Essayer de trouver une destination touristique et réputée est de mise. C’est d’autant plus le cas si vous êtes à la recherche d’une résidence secondaire que d’une maison pour y déménager.

Outre la capitale, qui séduit par sa culture et son authenticité, vous avez par exemple Oran et sa citadelle de perchée « le fort de Santa Cruz », la mosquée de Hassan Pacha, et bien d’autres encore. Ce sont en effet des sites touristiques qui attirent les visiteurs étrangers et qui vous permettront de mieux rentabiliser votre bien. En effet, la tendance est actuellement aux locations de maison et d’appartement de voyage. Et, l’Algérie n’en fait pas une exception.

Nos autres articles à lire sur l’immobilier au Maghreb :

REVUE GLOBALE
Note
SHARE