Importation de véhicules neufs : quelles sont les raisons de ce retard sans fin ?

Importation de véhicules neufs_Algérie_quelles sont les raisons de ce retard sans fin

Après une déclaration sur la reprise de l’importation des voitures neuves en Algérie, le ministre de l’industrie a annoncé samedi dernier, que le nom des concessionnaires automobiles importateurs seront connus très prochainement. Seuls les constructeurs automobiles qui répondent à la nouvelle loi sur l’investissement auront le droit d’importer leur produit sur le territoire.

La reprise de l’importation de véhicule

La suspension de l’importation des véhicules en Algérie date de 2019. Depuis, les concessionnaires font leur possible pour que le ministère de l’industrie accepte qu’ils reprennent leur activité. Ils ont fait des appels et plusieurs interventions auprès des autorités concernées.

Ce n’est que cette année que le gouvernement a tranché en faveur de ces industries. Actuellement, les autorités établissent un cahier de charge spécifique pour chaque type de voiture. Cela semble donner plus d’avantages aux entrepreneurs.

Importation de véhicules neufs_Algérie_retard sans fin

La conception de ce document est l’une des raisons du retard de l’importation des véhicules. Ce point résolu, il ne reste plus alors qu’à attendre les noms des heureux vainqueurs, les entreprises qui auront le marché de l’importation. Même si le prix des voitures sur le marché international ainsi que la chute de la valeur du dinar découragent les autorités à importer les véhicules.

Les nouvelles voitures arrivent en masse

Pour avantager les entrepreneurs, les véhicules ne nécessitant pas de carte grise seront priorisés. Le cahier de charge final est à présent aux mains du secrétariat du Premier ministre. Les différentes modalités concernant les voitures utilitaires et les voitures touristiques sont encore en suspens.

Cela concerne le service après-vente, la garantie, l’assurance ainsi que la disponibilité des pièces de rechange en cas de défaillance. L’offre n’existe plus, ce qui amplifie de surcroît la demande. Raison pour laquelle le gouvernement prévoit de faire entrer 100 000 véhicules sur le territoire dès la reprise de l’importation.

➡️ A lire aussi :  Vols France - Algérie : ASL Airlines baisse les prix ? Voici les nouveaux tarifs !
🚙​ Importation de véhicules n...
🚙​ Importation de véhicules neufs : quelles sont les raisons de ce retard sans fin ?