Internet devient une grande priorité pour l’Algérie très en retard dans ce domaine

Internet devient une grande priorité pour l’Algérie très en retard dans ce domaine

Actuellement, l’internet occupe une grande place dans la vie quotidienne. Il est possible de réaliser diverses tâches grâce à lui. Conscient de son importance, Abderrachid Tebbi, le ministre de la Justice, assure que l’internet est actuellement la priorité des priorités. Le Président de la République de l’Algérie nous donne plus de détails.

Internet, une priorité absolue

Selon le ministre de la Justice, internet figure désormais parmi l’une des priorités du Président de la République. Abdelmadjid Tebboune propose des directives pour assurer une transition numérique.

Il explique que tous les secteurs sont concernés. Divers travaux ont été déjà effectués dans ce sens. Ainsi, des changements commencent à être remarqués. Cette phase de transition a permis une ascension significative notamment dans le domaine médiatique, à savoir une chaîne de télévision Ennahar Tv.

Pour promouvoir cette initiative de l’Etat, le Président pense également à développer ses technologies de la communication et de l’information. Cette action a pour but de permettre à la population algérienne de bénéficier divers services qui facilitent leur vie quotidienne. Cela se traduit par l’augmentation en nombre des abonnés aux services Internet. Ainsi, grâce à cette initiative, une ascension importante en abonnement d’internet, que ce soit mobile ou fixe, a été constatée. Et ce nombre ne cesse d’augmenter.

Les instructions données par le Président de la République pour la mise en œuvre de cette transition numérique

Actuellement, la transition numérique est l’une des priorités d’Abdelmadjid Tebboune. Dzair Daily, le Président de la République de l’Algérie. Pour relancer l’économie du pays, ce secteur représente une importance capitale.

L’économie du pays est également concernée par cette phase de transition. L’Etat a mis en œuvre des documents biométriques, ainsi que des plateformes de commerce électronique. En plus, à cause de la décentralisation des modes de gestion, les services publics travaillent beaucoup plus efficacement et plus rapidement.

➡️ A lire aussi :  Nouveau Gazoduc Algérie-Afrique : L'Algérie deviendra-t-elle une superpuissance ?

Ce changement permet alors de développer et de multiplier les services à la personne. Toutefois, pour la réussite de ce projet, il faut avoir des cadres spécialisées. Il est donc primordial de donner des formations relatives à l’utilisation des outils et des systèmes numériques à ces derniers.

⚽​ Mondial 2022 : la Tunisie ri...
⚽​ Mondial 2022 : la Tunisie risque-t-elle vraiment d’être disqualifiée ?