Algérie - Actualités

Internet en Algérie : Augmentation du débit chez les trois opérateurs

Internet en Algérie : Augmentation du débit chez les trois opérateurs
Ecrit par A Nora

Ce 31 mars 2021, le ministère de la Poste, des Télécommunications, des Technologies, et du Numérique s’est réuni avec les trois opérateurs mobiles du pays. La rencontre s’est portée sur une discussion autour de l’amélioration de la qualité du réseau Internet dans le pays.

Mauvaise qualité du réseau Internet 3G et 4G

Bien que les citoyens algériens aient accès à Internet, sa qualité reste pour le moment déplorable par rapport aux performances promises par les opérateurs. Les réseaux 3G ne sont plus assez rapides pour satisfaire les besoins des utilisateurs évoluant en permanence. D’un autre côté, le réseau 4G ne couvre pas encore plusieurs wilayas.

Le premier responsable du ministère s’est exprimé à ce sujet. « Le problème du réseau Internet dans le pays n’est pas lié à la bande passante. Notre capacité actuelle s’élève d’ailleurs à 2,8 térabits/seconde, et permet à beaucoup d’utilisateurs d’atteindre un débit maximal. Le problème serait plutôt l’état défectueux des câbles à travers tout le pays. »

Outre la vieillesse des installations, Brahim Boumzar avoue également qu’il y a une très mauvaise répartition des câbles à travers le pays. Certaines wilayas possèdent un flux bien plus important que d’autres, ce qui explique la piètre qualité du réseau, voire même l’absence totale de couverture. « Ce manque de couverture oblige le citoyen à acheter trois puces différentes afin de pouvoir se connecter n’importe où », ajoute toujours le ministre.

Travaux de rénovation et mise à disposition d’une nouvelle fréquence

Toutefois, l’institution a déjà mis en place des travaux de rénovation des câbles depuis le mois dernier. Elle estime qu’ils seront achevés d’ici le mois de juin 2021. Les citoyens pourront alors profiter d’une connexion beaucoup plus rapide, sans avoir à changer de tarif. Les souscripteurs d’offres à 2 Mo/s passeront à 4 Mo, tandis que les utilisateurs avec 8 Mo/s bénéficieront de 10 Mo/s.

Le ministre a également appelé à une collaboration étroite entre les opérateurs et son équipe pour offrir les meilleurs services aux citoyens. À cet effet, l’allocation d’une nouvelle bande passante de 20 à 30 Mégahertz sur la fréquence de 2300 MHz est prévue. Cette fréquence est la plus optimale aux réseaux 3G et 4G selon les opérateurs. Elle permettra par ailleurs de résoudre la couverture des réseaux, surtout au niveau des agglomérations. Brahim Boumzar a saisi cette occasion pour rappeler aux opérateurs qu’un cahier de charges a été établi concernant la couverture des chefs-lieux de wilaya.

D’ici le mois de juin, les citoyens pourront donc profiter d’Internet à haut débit et de qualité, sans observer une hausse importante sur le coût de leur abonnement.

Auteur de l'article

A Nora

Journaliste, responsable éditoriale, Nora s’intéresse de prêt à l’actualité algérienne.