La date du Mawlid Nabawi 2022 en Algérie est déjà connue

La date du Mawlid Nabawi 2022 en Algérie est déjà connue

Vous n’êtes pas sans savoir que : le Mawlid Nabawi fait partie des fêtes religieuses musulmanes que l’on attend avec impatience. Pour rappel,il s’agit sans plus ni moins de la commémoration de la naissance du Prophète Mohamed. La célébration se fait le 12 Rabia Al Awal soit le troisième mois de l’année musulmane. On a la date précise pour l’année 2022.

Un Mawlid Nabawi en week-end

La commémoration aura lieu le samedi 8 octobre 2022. Cette date est issue du calendrier officiel d’Umm al-Qura qui se trouve en Arabie Saoudite. Soulignons que c’est le 12 Rabi ‘al-Awwal pour l’année hijiri 1444. Pour 2022, les festivités se passeront donc en week-end.

Jour-férié-

Elles restent néanmoins fériées pour ceux qui sont appelés à travailler un samedi. De ce fait, votre employeur se doit de vous rémunérer car c’est un jour férié payé. Que votre métier soit basé dans les administrations ou dans une institution publique ou privée.

Préparer comme il se doit le Mawlid Nabawi

L’atmosphère à la veille du Mawlid est généralement remplie de joie et de bonne humeur. Des bougies sont allumées le temps d’une nuit dans les quatre coins du pays. Pour que votre célébration soit des plus réussies, il faut tenir compte des plats qui seront à préparer.

Il y a le Rfiss tounsi, ce gâteau algérien dont beaucoup raffolent. On a également la tamina de mouloud-mawlid nabawi, ce plat si bien présenté aux senteurs si appétissantes. Il y a également l’incontournable couscous à l’agneau. Un plat des plus emblématiques lors de différentes fêtes religieuses musulmanes. Y compris pendant le Mawlid Nabawi.

➡️ A lire aussi :  Maillot de foot Algérie : Les 2 étoiles ont disparu du maillot officiel ?

Il serait regrettable de ne pas mentionner le Mchelwech. La recette a été transmise de génération en génération. Voilà pourquoi son goût est si unique et représentatif. On y sent les particularités de l’Algérie. Petits et grands ne manqueront pas d’en savourer chaque bouchée.