La FIFA rejette le recours de l’Algérie contre le Cameroun, voici les raisons

riyad mahrez dégouté

Après avoir remporté le match aller 1-0 au Cameroun, les Fennecs ont été éliminés 2-1 le 29 mars au match retour à domicile par un but de Karl-Toko Ekambi à la dernière seconde en prolongation.

Le 31 mars, la Fédération algérienne a fait appel auprès de la FIFA pour demander que le match soit rejoué en raison de ce qu’elle a décrit comme un « arbitrage honteux » du Gambien Bakary Gassama.

L’entraîneur de l’Algérie, Djamel Belmadi, a critiqué à plusieurs reprises l’arbitrage lors du match et en Afrique en général.

Refus catégorique de la FIFA

Après une longue attente, la fédération mondiale du football, la FIFA, a rejeté l’appel de l’Algérie concernant la révision du match de qualification pour la Coupe du monde contre le Cameroun.

La commission elle-même a déclaré dans un rapport que « tous les incidents survenus pendant le match ont été soigneusement examinés par les deux arbitres vidéo, conformément aux Lois du Jeu et au protocole d’assistance vidéo à l’arbitre ».
algérie cameroun

L’annonce a été faite samedi par la Fédération algérienne.

Selon la lettre, la commission des arbitres de la FIFA a refusé d’accepter cette demande.

L’élimination du club algérien des Fennecs a été perçue comme une tragédie nationale.

Les supporters algériens, connus pour l’enthousiasme, ont manifesté à plusieurs reprises devant le siège de la FIFA à Zurich, en Suisse.

Certains internautes se demandaient pourquoi la FIFA mettait du temps à répondre.

Retour sur ce match décisif et ses conséquences

Karl Toko Ekambi a inscrit le but décisif à la 124e minute à Blida, mardi, pour condamner l’Algérie à une défaite 2-1 sur l’ensemble des buts inscrits à l’extérieur, le Cameroun se qualifiant pour Qatar 2022.

➡️ A lire aussi :  Foot : La position de l'Algérie dans le classement de la FIFA

Islam Slimani a vu deux buts annulés, le premier en seconde période et le second en prolongation. L’arbitre Bakary Gassama a d’abord laissé le dernier but passer avant d’utiliser le moniteur de bord du terrain pour estimer que l’attaquant algérien avait manipulé le ballon.

Charaf-Eddine Amara a démissionné de son poste de président de la FAF à la suite de l’élimination de l’Algérie des qualifications pour la Coupe du monde, et la fédération avait alors déposé un recours auprès de la FIFA.

⚽ La JSK a-t-elle perdu de sa sup...
⚽ La JSK a-t-elle perdu de sa superbe ? Où sont passés les bons joueurs ?