La nouvelle compagnie low cost « Fly WestAf » qui dessert l’Algérie retarde son démarrage

Fly WestAF Algérie

Annoncée en grande trombe, l’ouverture de la première compagnie privée algérienne Fly WestAf est retardée.

Fly WestAF, son premier décollage reporté

Petit à petit, l’oiseau fait son nid. C’est bien le cas pour cette nouvelle compagnie privée algérienne qui a pointé le bout de son nez en début d’année.

Le premier low cost privé en Algérie a vu officiellement le jour il y a quelques mois, grâce à ses deux cofondateurs Chekib Ziani-Cherif et Richard Powell. Un Algéro-américain et un Américain qui se sont associés pour offrir un nouveau moyen de transport à bas prix au départ et à destination d’Algérie.

Une ouverture qui était censée avoir lieu ce mois d’avril. Le départ a d’abord été retardé de quelques mois avant d’être reporté à le début du trimestre 2023.

La cause du report de lancement de la compagnie Fly WestAF

Fly WestAF Algérie

C’était dans un communiqué paru il y a quelques mois que le député de l’immigration avait annoncé aux algériens “la naissance d’une première société privée de transport aérien à bas prix”. Le même député, Abdelouahab Yagoubi, avait aussi dit espérer “que les vols débuteront dès le mois d’avril vers et depuis l’Algérie”, après l’acquisition de plusieurs appareils de la compagnie américaine Boeing.

Toutefois, c’est dans un nouveau communiqué que le cofondateur de la société Fly West, l’Américain Richard Powell, a annoncé “nous n’avons pas encore choisi d’avion spécifique”. Malgré tout, de nombreux efforts ont été faits et leur plan d’affaires est en cours de révision , assure Mr Powell. C’est donc un souci administratif et financier qui empêcherait la société de prendre son envol.

➡️ A lire aussi :  Espagne : Perte colossale dans deux secteurs suite à la crise avec l'Algérie

En pleine discussion avec les bailleurs et leurs équipementiers, la société ne sera pas en mesure d’ouvrir ses ailes au moins avant l’année prochaine. Cela n’est donc qu’une question de temps avant le premier embarquement.