La vedette tunisienne Nidhal Saadi attiré par la musique algérienne – Découvrez les tubes qui l’ambiancent

nidhal saadi

La célèbre vedette tunisienne Nidhal Saadi vient de nous montrer son attirance pour la musique algérienne. Rien que pour enflammer les réseaux sociaux, notamment sur Instagram, dans lesquels une vidéo fréquence publiée par Charisma Dz fait apparaître la vedette Nidhal Saadi ambiancée par la musique algérienne dans sa voiture.

La musique algérienne, incontournable ?

Dans cette vidéo, Nidhal montrait différentes tenues, hivernales, estivales ou même printanières et à tout temps du jour. Plusieurs tubes algériens se défilaient pendant ce temps. En effet, cette vedette tunisienne a l’habitude de jouer des morceaux algériens dans sa voiture.

Photo de Nidhal SaadiParmi les fameuses chansons algériennes, Nidhal s’ambiance avec « Joséphine » un titre de l’étoile algérienne Reda Taliani, sorti il y a une quinzaine d’année. Aussi, « Zawali ou f’hal » et encore mieux il enchaîne avec la chanson de Kader Japonais à la fin. L’animateur se filmait aussi en train de chanter « Nti sbabi » dans lequel ses amis apparaissent, tous en chantant et dansant avec lui.

Ce fut également une grande fierté pour la communauté algérienne qui ont bénéficié d’une grande interaction avec la vedette. La vidéo a été postée hier, le 13 juillet 2022, avec un nombre de vues près de 128.652 fois à l’heure actuelle.

Qui est Nidhal Saadi ?

Notre talentueux acteur, animateur, et humoriste Nidhal Saadi, est né le 2 septembre 1988 à Tunis, et est originaire d’une famille tunisienne. Il est connu sous le rôle du bad boy beau-gosse Bayrem, un feuilleton tunisien Awled Moufida diffusé sur El Hiwar El Tounsi …

Bien qu’il soit d’origine tunisienne, cela n’a pas empêché notre star de nous montrer son attirance pour les tubes algériens. Surtout que ces chansons sont très connues, non pas seulement en Algérie mais aussi dans toutes les communautés arabes. Rien de plus que pour combler ses fans.

 

➡️ A lire aussi :  Polémique sur Nabil Fekir : Après avoir tranché entre la France et l'Algérie, il change d'avis en moins de 2h