L’actrice algérienne Shirine Boutella choque ses followers – Pourquoi ?

L'actrice algérienne Shirine Boutella choque ses followers. Pourquoi ?

Shirine Boutella, la célèbre actrice algérienne, est sous le feu des critiques. Si on est souvent habitué aux éloges à son égard, c’est moins le cas pour les scandales. Et pourtant, la star de la célèbre série Netflix Lupin, se fait descendre sur les réseaux sociaux.

À plus de 2 millions de followers sur Instagram, chacun y est allé de son grain de sel. Pourtant, pour la désormais actrice internationale, ce n’est pas vraiment dans ces habitudes d’être le sujet de critiques de cette ampleur.

En effet, nombreux sont les internautes qui se sont désolidarisés de Shirine Boutella, et se sont indignés de la représentation qu’elle donne à l’Algérie, son pays d’origine. La plupart des critiques viennent de ses compatriotes qui la suivaient en masse.

Elle est une des rares célébrités d’origine algérienne à connaître un succès aussi fulgurant à l’international.

La communauté algérienne déçue par Shirine Boutella

Déçu est un euphémisme pour décrire le sentiment que celle-ci a suscité auprès de ses fans, notamment, sa communauté algérienne. Une photo d’elle parue sur son Instagram en est la cause. Jusque là, vous me direz, quoi de plus normal sur un réseau social ?

Effectivement, si on s’arrête là, il n’y a pas mort d’homme. Cependant, la photo en question montre la jeune femme, du moins son buste, nue exhibant son nouveau tatouage entre les seins. Bien qu’elle ait bien pris soin de ne pas montrer son visage et d’empaumer ses seins pour les dissimuler.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par MΔXLESQUΔTT (@maxlesquatt)

Toutefois, cela a suffi pour provoquer l’indignation de ses followers. Composée majoritairement de Maghrébins, notamment d’Algériens, ces derniers estiment qu’elle a outrepassé les mœurs et l’éthique de son pays d’origine, sans parler de l’aspect religieux.

➡️ A lire aussi :  Pour plus de céréales en Algérie : une nouvelle technique de production

Issue d’une communauté musulmane, montrer sa nudité est proscrit par la religion et la plupart des internautes l’ont fustigé à cet égard. Finalement, le tatouage est presque passé inaperçu. Sur une vidéo Instagram, l’actrice s’est à son tour indignée des réactions de certains de ses followers, et s’estime libre de disposer de son corps comme elle l’entend.