L’Algérie élargit ses partenariats et signe également avec la Turquie – Des milliards sont en jeu

L'Algérie élargit ses partenariats et signe également avec la Turquie - Des milliards sont en jeu

L’Algérie est en pleine expansion de ses partenariats internationaux. Ces derniers se portent sur l’exportation de diverses matières premières, on peut citer entre autres les hydrocarbures et les minerais. C’est d’ailleurs dans son sous-sol que le pays entend investir massivement afin d’exploiter son plein potentiel.

Après l’Italie, la France et la Russie en Europe, le gouvernement se tourne à présent au moyen orient, pour réchauffer des relations commerciales de longue date. Il s’agit bien évidemment de la Turquie, qui est devenue un des premiers investisseurs en Algérie.

L'Algérie élargit ses partenariats et signe également avec la Turquie - Des milliards sont en jeu

C’est avec le groupe turque Ozmert Algérie que le groupe algérien MANAL conclut un contrat sur l’exportation. Un contrat en plusieurs étapes, qui vaut des centaines de millions de dollars.
On vous détaille les tenants de ce contrat dans la suite de cet article.

Vers un investissement de masse sur le sous-sol algérien

 

En effet, les deux pays entretiennent des relations commerciales de longue date. Sur cette base d’échanges, la Turquie se voit augmenter son capital d’investissement dans le pays Dz, plus précisément dans le domaine des minerais.

Dans un premier temps, la société algérienne MANAL sera chargée d’exporter entre 100 000 et 500 000 tonnes de minerai de fer entre de 2022 et 2028. Les échanges consisteront à promouvoir, dans la durée, le secteur minier, en améliorant l’enrichissement en minerai de fer et en installant des complexes industriels spécialisés. L’objectif étant d’arriver à une production d’environ 7 millions de tonnes par an.

➡️ A lire aussi :  L'Algérie fait partie des pays les plus chauds au monde ! Découvrez le classement

Selon l’ambassadeur Turque à Alger, qui était présent lors de la signature du contrat en compagnie du Ministre algérien de l’Energie et des mines, ce projet est estimé à plus de 170 millions de dollars. Par ailleurs, il a notifié que l’investissement turque en Algérie s’élève actuellement à quelques milliards de dollars.

🚗 Les marques de voitures les pl...
🚗 Les marques de voitures les plus vendues en Algérie en 2022