L’Algérie va produire plus de pétrole par jour

Selon le Ministre de l’Énergie et des Mines en Algérie

Pétrole en Algérie

Les pays membres exportateurs de pétrole ont mis en œuvre un programme d’ajustement et d’augmentation de la production. Parallèlement à cela, le Ministre de l’Énergie et des Mines en Algérie a annoncé que le pays augmentera sa production journalière.

Plus de 10 000 barils de pétrole par jour

L’Algérie va augmenter sa production de pétrole de 10 000 barils par jour en mois de mars prochain. C’est ce qu’a indiqué le ministre de l’Énergie et des Mines hier à Alger.

Cette décision a été prise lors de la 25ème réunion OPEP non OPEP pendant laquelle il a participé en visioconférence. De ce fait, la production pétrolière du pays va passer de 982 000 barils par jour à 992 000 barils.

Les participants à cette réunion ministérielle ont décidé de maintenir le monitoring du marché et d’être vigilants quant à la propagation hâtive du variant Omicron sans pour autant affecter les économies mondiales.

La décision prise entre aussi dans le cadre du rapport technique présenté pendant la 59ème assemblée du comité technique des pays membres de l’OPEP+. Elle a regroupé de nombreux professionnels du domaine ayant démontré la marche à la hausse du secteur pétrolier.

Pétrole en Algérie

Pour rééquilibrer le marché

Le ministre concerné a précisé que cet ajout de 400 000 barils à la production journalière permettra de rééquilibrer le marché.

En outre, il faut savoir qu’Arkab a également participé à la 37ème réunion du comité ministériel de suivi OPEP et non-OPEP pendant laquelle la situation du commerce pétrolier dans le monde a été analysée.

D’autre part, le plan d’évolution à court terme du domaine pétrolier a été au programme et l’accord des pays membres quant à la baisse de la production au mois de décembre dernier a été analysé. L’analyse a démontré un taux de conformité intéressant atteignant les 122 % en décembre 2021.

➡️ A lire aussi :  Reprise du montage Renault en Algérie, combien de voitures sortiront des usines ?

Enfin, Arkab a affirmé que les membres de l’OPEP + resteront en contact pour prévoir les éventuels soucis en attendant la prochaine réunion qui aura lieu le 2 mars 2022.