Le passeport biométrique algérien et ses reformes

278
Passeport Maroc

Soucieux d’apporter de plus en plus de sécurité au secteur du tourisme dans le pays, L’Algérie se lance désormais dans le passeport biométrique. C’est en effet la nouvelle norme en vigueur du moment. Le concept ne vise pas seulement une modernisation du système ni à une facilité des voyages pour les touristes. Le but est aussi de mettre en place une surveillance plus stricte aux frontières pour assurer une meilleure sécurité au pays ainsi qu’aux touristes. Alors avant de voyager en Algérie, il convient de s’informer davantage sur le sujet.

Passeport biométrique : de nouvelles conditions pour entrer sur le territoire algérien

L’arrivée du passeport biométrique algérien n’apporte pas uniquement une touche de modernité au secteur touristique dans le pays. Cette réforme s’accompagne également quelques changements pour les touristes étrangers. En effet, depuis son entrée en vigueur le 1er janvier 2016, les frontières du pays sont plus difficilement accessibles pour les étrangers, et notamment pour les attaques terroristes. Comme le pays révolutionne son système, les visiteurs qui veulent se rendre sur les lieux doivent aussi se plier à un peu de modernité exigée par les procédures. Outre le VISA, vous devez donc avoir un passeport biométrique de votre pays d’origine pour passer la frontière.

Ce sont notamment ceux qui ont une double nationalité qui profitent de ce système. Il suffit de renouveler leur passeport actuel pour avoir un nouveau qui soit biométrique. Et la démarche se fait en quelques clics en ligne. Il faut simplement répondre à quelques questions sur une plateforme dédiée et fournir quelques documents à l’ambassade : Extrait d’acte de naissance, certificat de nationalité, ancien passeport, certificat de résidence, attestation de travail et 4 photos d’identité. Il vous faudra également une quittance fiscale et une copie de votre carte du groupe sanguin.

Voyager au Maghreb : prenez soin au délai

Passeport biométrique ou non, vous devez tout de même prêter une attention particulière aux délais de vos documents administratifs et à vos papiers d’identité pendant votre séjour au Maghreb. En effet, vous pourriez éprouver quelques difficultés au retour si votre VISA et votre passeport tombent à cours de délais de validité durant vos séjours dans le pays maghrébin. Il serait alors difficile de sortir de cette situation car la douane sur place est devenue très exigeante en la matière. De ce fait, si votre passeport n’est plus valide, il en sera de même aussi pour votre VISA, et ce sera de façon automatique. Ce qui serait fortement gênant pour vos vacances, car vous risquez alors de perdre quelques heures dans les bureaux des polices de la frontière, voire même à rater votre vol de retour. Mais en plus d’être gênante, c’est une situation très inconfortable qui peut même nuire à votre réputation une fois de retour.

Afin d’éviter ce genre de désaccord, il est conseiller aux touristes étrangers de toujours partir 2 à 3 jours avant la date d’expiration de leur VISA. Il faudra alors organiser vos visites et vos dates congés en conséquence.

REVUE GLOBALE
Note
SHARE