Le petit Rayan toujours coincé dans un puits : voici les dernières nouvelles !

Cela fait maintenant 4 jours que l’enfant est dans le puits

En ce vendredi 4 Février, le petit Rayan est toujours piégé dans le puits de 32 mètres depuis environ 4 jours. Selon les dernières nouvelles, il serait toujours en vie actuellement. D’ailleurs, toutes les autorités se mobilisent pour essayer de l’en extraire le plus vite possible.

Comment est-ce arrivé ?

Tombé accidentellement dans un puits asséché, le petit de 5 ans y est toujours bloqué. Restreint et presque inaccessible, l’endroit dans lequel il est piégé se situe au nord du Maroc, plus précisément dans un village de la province de Chefchaouen.

Le père de Rayan a annoncé que « Dans un moment d’inattention, le petit est tombé dans le puits que je réparais. Je n’ai pas pu fermer l’œil de la nuit ».

D’après l’agence de presse MAP, une équipe médicale s’est rendue rapidement sur le lieu dans le but de « réaliser les examens initiaux et les interventions de réanimation à l’enfant une fois secouru ». Des topographes et des secouristes y sont également présents.

Pour faciliter l’évacuation de l’enfant, un hélicoptère de la gendarmerie est disponible. La source susmentionnée a affirmé que des secours ont attribué « de l’eau et de l’oxygène par des tubes à Rayan ».

Déploiement de tous les moyens possibles

L’opération de sauvetage de Rayan est une véritable course à la montre. Pour preuve, les équipes qui s’attèlent à la tâche travaillent depuis 48 heures pour tenter de l’extirper du piège. Le secours reste cependant assez compliqué compte tenu de l’exiguïté du puits.

En effet, d’après le responsable du sauvetage Abdelhabi Temrani, « Son diamètre ne dépasse pas 45 centimètres ». Voici à quoi ressemblerait l’emplacement du petit garçon en ce moment :

Rayan coincé dans un puits

 

Son porte-parole exécutif a ajouté que les secouristes ont essayé d’« élargir le diamètre du puits, mais ce n’était pas possible à cause de la nature de la terre qui pouvait conduire à un éboulement ». Ce qui, pourrait encore empirer la situation.

Pour y remédier et accélérer l’intervention, ils ont fait un trou à côté du puits. Grâce aux engins utilisés, la profondeur de 32 m a finalement été atteinte. Il ne reste plus qu’à « creuser une brèche horizontale de 3 mètres entre le trou et le puits pour récupérer l’enfant ».

Rayan coincé dans un puits

Tous pour Rayan !

Le déroulement des opérations de secours est diffusé en direct sur différents médias marocains. Des milliers d’internautes ont ainsi pu poursuivre les dénouements du sauvetage.

Actuellement, de nombreuses personnes partagent leur soutien et leur émotion sur internet. Riyad Mahrez a d’ailleurs publié une photo de Rayan sur Facebook sans oublier le hashtag #Staystrong.

Sauvez Ryan

Achraf Hakimi, l’international marocain a également réagi face à cette triste situation. Aujourd’hui, hashtag #sauvezrayan (en arabe) est très populaire au Maroc. Émus, les habitants se sont rassemblés sur le lieu pour montrer leur soutien.

M.Baitas s’est exprimé en disant que : « Les secouristes travaillent dans des conditions très difficiles. On appelle les citoyens à les laisser travailler pour sauver cet enfant ».